Hyundai i30 SW : la course au volume utile

Destinée aux flottes, cette Hyundai i30 SW nouveau modèle se hisse dans le haut de sa catégorie pour les capacités de chargement.

- Magazine N°233
2243
Hyundai i30 SW

Plus longue de 25 cm que la berline, l’i30 SW affiche 4,58 m de long, soit 9 cm de plus que sa devancière. De l’embonpoint pour servir la raison d’être d’un break : le volume de chargement. Le coffre atteint 602 l en 5 places, en progression de 54 l, et jusqu’à 1 650 l sièges arrière rabattus. Des valeurs à un cheveu des références : les 308 SW et Golf SW.
S’ajoutent un seuil de chargement bas, une large ouverture du hayon et une belle longueur utile à bord avec un plancher plat une fois la banquette rabattue. Cette dernière se fractionne et comporte une trappe à skis bien pratique. En revanche, le hayon n’est pas électrique de série et il n’y a pas de commande déportée pour basculer les sièges arrière depuis le coffre.

Hyundai a soigné sa copie pour éviter l’effet « sac-à-dos » de certains breaks du segment C. La surface vitrée plongeante vers l’arrière et la disposition horizontale des feux donnent à cette i30 de la prestance. De quoi séduire les entreprises qui devraient générer 70 % des ventes. Pour preuve, la finition Business constitue le cœur de gamme et s’adresse à tous les clients. Elle aligne un équipement de série complet avec, entre autres, le système d’accès mains-libres et de démarrage sans clé, la navigation Europe avec services TomTom Live et un chargeur sans fil pour smartphone. Le tout à partir de 26 150 euros TTC.

Au volant, l’i30 surprend par son confort d’assise et de suspension. Et offre aussi de l’agrément de conduite grâce à une direction et une commande de boîte agréables à manier. Mais l’ambiance intérieure, avec ses tons sombres, manque d’originalité et de gaieté. Des détails de finition sont aussi à revoir comme l’absence d’aérateurs à l’arrière pour les passagers.

Sous le capot, le diesel 1.6 CRDi devient vite sonore dans les tours, mais il est parfaitement adapté avec une puissance suffisante en 110 ch et une belle sobriété (99 g/km de CO2). La version de 136 ch, plus énergivore, ne semble donc pas préférable.

À noter que tous les moteurs (sauf le 1.0 essence T-GDi) sont commercialisés avec la boîte automatiques DCT à double embrayage et 7 rapports facturée 1 500 euros. Un atout pour le confort au quotidien mais qui augmente la consommation et le CO2.

Notre avis

PLUS
Ligne réussie • Confort de roulage • Volume de chargement


MOINS
Manque d’originalité • Finitions par endroits • Lacunes en équipements

Hyundai i30 SW 1.6 CRDi 110 ch Business
Moteur (cm3) 1582
Puissance/couple (ch/Nm) 120/280
Conso. mixte (l/100 km) 3,8
Émissions de CO2 (g/km) 99
Vitesse maxi (km/h) 188
0 à 100 km/h (s) 11
Poids à vide (kg) 1 385
Charge utile (kg)
Coffre (l) 602
L x l x H (mm) 4 585 x 1 785 x 1 475
À partir de (€ TT) 26 150
Valeurs futures
Hyundai i30 SW 1.6 CRDi 110 ch BVM6 Business
Énergie Diesel
Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Break
Cylindrée (cm3) 1 582
CO2 (g/km) 99
Ch din 110
Prix neuf TTC (€) 26 350
Mois 42
Km total 100 000
Valeur reprise TTC (€) 10 948
Valeur reprise 41,6 %
Valeur vente TTC (€) 12 836
Valeur vente 48,7 %