Hyundai inaugure sa plus grande concession de France à Lyon

Hyundai a inauguré, aux côtés du groupe Central Motor, sa plus grande concession française. Située au sud de Lyon, elle permet au constructeur coréen de renforcer sa présence dans un marché porté par les entreprises.

1196
Hyundai inaugure sa plus grande concession de France à Lyon

Théâtre de l’ouverture du premier Centre Hyundai Entreprises en 2014, la ville de Lyon a connu un autre évènement d’ampleur pour la marque coréenne le 12 mai, l’ouverture de sa plus grande concession française.

Situé sur la commune de Saint-Fons, ce nouveau site, opéré par le groupe Central Motor, entité du groupe Coquillat (Central Auto distribue Volkswagen et Audi), s’étale sur plus de 3 500 m2 de terrain dont 2 000 m2 dédiés à un bâtiment de trois étages abritant le showroom de 450 m2, un atelier pouvant accueillir six ponts ainsi que des bureaux.

Répondant au dernier standard de la marque GDSI (Global Dealership Space Identity) de Hyundai aux couleurs bronze « plus qualitatif », cet ensemble a nécessité un investissement « compris entre 2 et 3 millions d’euros », nous a confié Édouard Coquillat, le directeur du groupe Central Motor. Ce deuxième site du groupe, après celui de Francheville (banlieue de Lyon), permettra d’écouler « cette année environ 250 voitures neuves ». À terme, Édouard Coquillat ambitionne « de monter par palier de 50 à 100 véhicules par an pour atteindre, d’ici quatre ans, un volume de 500 à 600 VN par an », nous a-t-il précisé.

À l’échelle du groupe Central Motor, les objectifs fixés se situent « entre 800 et 1 000 ventes de VN par an ».

Lyon, un enjeu stratégique pour Hyundai

Au-delà de cette inauguration, la direction de Hyundai France, présente pour l’occasion, a pu faire le point sur son début d’année 2016. Le constructeur coréen a vu ses immatriculations progresser de 7 % à 8 937 unités, portées en grande partie par le Tucson. Des chiffres également poussés par « un doublement des ventes à entreprises au premier trimestre », nous a détaillé Lionel French- Keogh, directeur général de la marque en France.

Des ventes aux sociétés dont Hyundai a fait l’une de ses priorités. Et plus particulièrement « en Rhône-Alpes, où le marché est surpondéré par rapport à la moyenne nationale avec près de 35 % des immatriculations réalisées par les entreprises et les loueurs contre 22 % », nous a précisé Lionel French-Keogh. 

Le partenariat avec l’OL : un argument fort

Trentième site de la marque à recevoir son label « Entreprises », cette nouvelle concession a donc des ambitions fortes dans ce domaine. Ainsi, « deux vendeurs seront dédiés spécifiquement à cette clientèle au sein de la concession, avec comme objectif un mix de 20 % », nous a détaillé Édouard Coquillat. À terme, le directeur général du groupe Central Motor espère « réaliser 22 à 23 % du mix auprès des entreprises ».

Pour y parvenir, le groupe pourra compter sur un argument et un partenariat de poids : l’Olympique Lyonnais. Véritable institution dans la région, le club de foot du président Jean-Michel Aulas « est un vrai atout », se sont félicité conjointement Lionel French-Keogh et Édouard Coquillat. Et le directeur général de Hyundai France de poursuivre : « Via notre partenariat, nos distributeurs rencontrent, lors des matchs de l’équipe, la multitude d’entreprises affiliées au club et peuvent ainsi nouer des contacts dans un cadre moins conventionnel et plus intimiste, à même de faciliter les échanges ».

PARTAGER SUR