Hyundai Ioniq 5 : un nouveau grand SUV électrique

Hyundai dévoile son Ioniq 5, un SUV électrique basé sur une nouvelle plate-forme spécifique. Il sera commercialisé dès l’été 2021.
885
Hyundai Ioniq 5

 

Hyundai avait présenté au dernier salon de Francfort en date, celui de l’automne 2019, son concept 45 EV de futur SUV du segment D. Sa version définitive en est peu éloignée, et c’est tant mieux. Car ce Ioniq 5 est particulièrement réussi en termes de design, avec ses lignes acérées et son style ramassé. On en a goûté les prémices sur le récent Tucson (voir notre essai). Notez tout de même que malgré son apparence de sportif, ses dimensions placent ce Hyundai Ioniq 5 nettement dans le segment D. Ainsi, il mesure 4,63 m de longueur, pour 1,89 m de largeur et une hauteur de 1,60 m.

2 moteurs, 2 batteries, 4×2 ou 4×4

Son empattement très généreux de 3 m de longueur cache son mode de propulsion : 100 % électrique. Et de quoi loger deux types de batteries : 58 kWh ou 72,6 kWh. Deux puissances moteur sont aussi proposées : 125 kW/170 ch pour la 58 kWh ou 160 kW/218 ch pour la 72,6 kWh. Avec 350 Nm dans les deux cas pour les versions deux roues motrices.

La version quatre roues motrices ajoute un moteur supplémentaire à l’avant de 70 kW/95 ch, uniquement avec la grosse batterie de 72,6 kWh et 255 Nm de couple. Soit 605 Nm au cumul et une autonomie de 470 km pour cette version (homologation WLTP en cours).

Un chargeur inédit de 800 V

Hyundai équipe d’emblée et en série son Ioniq 5 d’un chargeur en 400 V/800 V, le nec plus ultra en la matière. Avec à la clé une charge en 350 kW de 10 à 80 % en 18 minutes, soit 100 km d’autonomie en 5 minutes. Notez enfin que le label Ioniq inaugure la nouvelle marque de Hyundai pour les voitures électriques. Cette Ioniq 5 sera donc suivie des Ioniq 6 (berline) et Ioniq 7 (grand SUV).