Hyundai Ioniq Electric : l’électrique sur mesure

Avec trois motorisations électrifiées dont cette version Electric, la Hyundai Ioniq sait s’adapter aux besoins de ses utilisateurs.

2006
Hyundai Ioniq electric

La Hyundai Ioniq se refait une beauté. Avec toujours trois propositions : hybride simple (79 g/km de CO2 en NEDC corrélé) pour un usage routier avec une petite autonomie électrique pour les passages en ville ; hybride rechargeable (26 g en NEDC corrélé) pour les trajets domicile-travail (53 km d’autonomie en tout-électrique) et sans contraintes pour les longs parcours du week-end ; 100 % électrique (0 g) pour les déplacements quotidiens. Et cette nouvelle version Electric, forte de 136 ch et d’une batterie passée de 28 à 38,3 kWh, offre une autonomie de 311 km, soit 100 km de gagnés par rapport à la version précédente. Elle se recharge en moins d’une heure sur une borne rapide ou en 14 heures sur une simple prise à la maison. Le 0 à 100 km/h s’effectue en 9,7 s et l’on apprécie toujours la capacité de la voiture à s’extraire rapidement au feu vert.

Cette dernière version hérite de jantes alliage, de boucliers redessinés et d’une panoplie complète d’aides à la conduite. À commencer par le GPS qui, en fonction du profil de la route, informe le conducteur lorsqu’il est temps de lâcher l’accélérateur afin d’économiser la charge, pour rejoindre le prochain stop ou à l’arrivée d’un rond-point. Malin. Cette Ioniq se dote aussi du régulateur de vitesse adaptatif qui assure l’arrêt et le redémarrage dans les embouteillages. Disponibles encore, les services connectés Blue Link pour verrouiller ou déverrouiller le véhicule à distance depuis son smartphone, le localiser ou régler la climatisation avant de monter à bord. À vivre, quelle que soit sa configuration, la Ioniq se révèle extrêmement confortable et prévenante, avec un habillage intérieur cossu, des commandes tactiles agréables et un environnement dont la finition n’a pas été galvaudée.

Gage de tranquillité, les batteries viennent du coréen LG et l’auto est garantie cinq ans kilométrage illimité. Cette berline compacte est facturée à partir de 27 750 euros TTC en hybride, 36 800 euros pour l’hybride rechargeable et 34 900 euros pour la version electric. Notez que l’hybride existe en Business à 28 850 euros, avec en supplément un chargement de mobile par induction, un frein de parking électrique, le système audio premium Infinity et la cartographie navigation Europe avec mise à jour à distance. Et Hyundai Motor France n’en fait pas mystère : la marque, qui ne réalise encore que 10 % de ses ventes auprès des entreprises, avec notamment comme clients Orange, Europcar ou la mairie de Paris, compte bien renforcer sa présence au sein des flottes grâce à ses propositions pléthoriques.

 

Valeurs futures
Hyundai Ioniq Electric 136 ch Intuitive
Énergie Courant électrique
Boîte de vitesses Automate à fonct. continu
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 0
CO2 (g/km) 0
Ch din 136
Prix neuf TTC (€) 34 900
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 13 557
Valeur reprise 38,85 %
Valeur vente TTC (€) 15 800
Valeur vente 45,27 %
Source : Forecast Autovista, mars 2020.

Notre avis

PLUS
Grand confort de conduite ● Équipement complet ● Garantie 5 ans


MOINS
Temps de charge sur une prise domestique