Hyundai Kona II : un nouveau look futuriste

Le Hyundai Kona II de deuxième génération se décline en versions 100 % électrique et hybride auto-rechargeable (HEV). Chacune avec un design spécifique.
1465
Hyundai Kona II
Le Hyundai Kona II arbore un design futuriste. © Hyundai

Hyundai dévoile la nouvelle génération de son SUV compact, le Kona II, que le constructeur sud-coréen lancera courant 2023. Ce modèle, rival des Renault Captur et Peugeot 2008, reprend l’esprit baroudeur de son prédécesseur apparu en 2017. Ainsi, il se distingue par une silhouette haute sur pattes et un design athlétique marqué par d’imposants passages de roue.

Surtout, l’identité du Hyundai Kona II s’affirme à travers une nouvelle signature lumineuse très futuriste. La face avant, ainsi que la partie arrière, arborent toutes deux un fin bandeau à LED courant sur toute la largeur du véhicule en partie haute. Hyundai précise que la version 100 % électrique du Kona reprendra la technologie d’éclairage « Pixelated Seamless Horizon », soit des projecteurs Matrix LED utilisant des pixels paramétriques. Rappelons que cette technologie a été inaugurée sur le Ioniq 5.

Une plate-forme électrique

Comme la génération actuelle, le Hyundai Kona II affichera deux motorisations : 100 % électrique et hybride auto-rechargeable (HEV). Chacune bénéficiera d’un design spécifique, notamment au niveau du bouclier avant. Une finition N Line à tendance sportive complétera la gamme. Hyundai précise que la plate-forme du nouveau Kona SUV a d’abord été conçue pour accueillir une technologie de propulsion 100 % électrique avant de se décliner en hybride (HEV).

Le constructeur ne communique pour l’instant aucune donnée technique sur les batteries et les performances. Et ne dit pas non plus si d’autres motorisations thermiques (essence ou diesel) ou hybride rechargeable (PHEV) seront disponibles à l’avenir.

Un gabarit en hausse

Le Hyundai Kona II affiche par ailleurs des dimensions en hausse, avec une longueur accrue de 15 cm atteignant 4,35 m. La largeur et l’empattement progressent également de respectivement 25 mm et 60 mm par rapport au modèle précédent. De quoi titiller les modèles du segment C supérieur. Le Kona devrait ainsi offrir une habitabilité plus généreuse pour les passagers arrière, avec notamment un plancher plat.

À travers l’unique visuel de l’habitacle, on découvre aussi une ambiance épurée et high-tech, avec une planche de bord horizontale flottante intégrant un double écran (12,3 pouces pour celui du milieu), un éclairage d’ambiance raffiné et de nombreux rangements. À noter : la commande de transmission s’incruste désormais derrière le volant. Elle ne figure donc plus sur la console centrale.