Hyundai lance sa recharge électrique autonome

Hyundai allie deux technologies existantes, la recharge électrique par induction et la conduite autonome, pour faciliter la recharge sur les bornes électriques des parkings. Astucieux et opérationnel dès 2025 selon le constructeur.

1170
Hyundai électrique autonome

Avant cette annonce de Hyundai, on connaissait la recharge sans fil par induction dont BMW s’est fait le porte-drapeau (voir la brève). On connaissait aussi la possibilité de piloter à distance un véhicule dans un environnement « balisé » en mode autonome. Hyundai n’est pas le dernier dans ce domaine : sa récente Nexo électrique dotée d’une pile à combustible à hydrogène se déplace de façon autonome pour se garer (voir l’essai).

Le plein d’électrons

Ici, il s’agit pour Hyundai de combiner les deux technologies pour franchir une nouvelle étape, celle de la recharge électrique autonome sur des bornes à recharge par induction installées dans un parking. Le principe consiste pour un utilisateur ayant garé sa voiture ‒ une Hyundai Kona électrique par exemple ‒ à donner l’ordre, via son smartphone d’aller se recharger vers la station dans fil dès que celle-ci sera libre. Une fois le plein d’électrons effectué, la voiture libérera sa place, etc. Hyundai envisage de commercialiser ce système dès 2025 avec le lancement des véhicules autonomes de niveau 4.