Hyundai Motor Group se raccorde au réseau Ionity

Le constructeur Hyundai Motor Group devient actionnaire de Ionity. Cette co-entreprise exploite un réseau de plus de 300 stations de recharge à haute puissance en Europe.

655
Ionity Hyundai
(C) Ionity/Hyundai Kona

Hyundai Motor Group a enfin rejoint le réseau de recharge ultrarapide Ionity. Le constructeur coréen avait en effet annoncé son entrée au sein de la co-entreprise en septembre 2019. Plus d’un an après sa demande, il devient officiellement partenaire stratégique et actionnaire de Ionity.

Les conducteurs de véhicules électriques et hybrides rechargeables des marques Hyundai et Kia pourront désormais utiliser leur pass Charge myHyundai compatible avec le réseau Ionity. Ce dernier dispose de 53 stations ouvertes en France. Il souhaite en obtenir 400 en Europe (contre 307 actuellement) dont 80 en France d’ici fin 2020. Chaque station de recharge Ionity comprend en moyenne quatre bornes d’une capacité de charge pouvant atteindre 350 kW. Une puissance suffisante « pour recharger à 80 % la batterie d’un véhicule électrique en 20 à 30 minutes, ce qui facilite leur utilisation sur de longs trajets », précise Ionity.

Outre Hyundai et Kia, le consortium Ionity rassemble déjà depuis 2017 les groupes BMW, Mercedes Benz AG, Ford Motor Company et Volkswagen (marques Audi et Porsche incluses).

Notre dernière brève à propos du réseau Ionity