Hyundai dévoile son concept Prophecy

Hyundai joue la carte du charme avec ce Prophecy, une étude de coupé 4 portes 100 % électrique. Sans doute une future concurrente des Porsche Taycan et autre Tesla Model S.

1076
Hyundai Prophecy

Le constructeur coréen Hyundai travaille sur ses futures générations de modèles 100 % électriques. Après l’anguleux concept « 45 » présenté au dernier salon de Francfort, la marque dévoile une autre étude, Prophecy, initialement prévue pour le salon de Genève, annulé pour cause d’épidémie de coronavirus. Cette berline-coupé fait la part à la fluidité avec une silhouette comme soufflée par le vent, sans aucune aspérité. Un langage stylistique glamour et inédit pour le constructeur, qui prend sa source dans le slogan « sensuous sportiness ». Si les concepteurs de la marque se targuent d’avoir créé une « forme automobile ultime », les lignes de Prophecy ne vont pas sans rappeler une certaine Porsche Taycan. On comprendra sans peine que Hyundai prépare une contre-offensive sur le segment des voitures électriques de choc et de charme.

Tenue de soirée et conduite autonome

Sculptural dans sa carrosserie noire intégrale se confondant avec le vitrage surteinté, Prophecy arborent quelques détails de carrosserie originaux : son becquet arrière, ses projecteurs et ses caméras de surveillance utilisent un matériau acrylique transparent permettant de distinguer clairement leurs organes fonctionnels internes.

Si aucune image de l’intérieur de Prophecy n’a été communiquée, Hyundai dit avoir exploité à fond les possibilités des technologies de conduite autonome. Ainsi, le volant est remplacé par deux manettes pivotant à gauche et à droite, l’une implantée sur la console centrale et l’autre dans le garnissage de porte. Une nouvelle expérience de conduite censée renforcer le lien émotionnel entre l’homme et l’automobile. Tout un programme.

PARTAGER SUR