Hyundai revisite sa citadine i20

Nouveau look, équipements enrichis et boîte DCT-7 en option : la Hyundai i20 se remet à jour pour rester dans la course sur le segment B.

1840
Hyundai i20

Trois ans après son lancement, la Hyundai i20 s’offre un premier restylage. Celui-ci concerne aussi bien la version classique à 5 portes que la version baroudeuse dite Active. Au programme, une nouvelle face avant intégrant la calandre en cascade de la marque, et une partie arrière redessinée au niveau du bouclier et des feux. Plus personnalisable, cette i20 peut recevoir une carrosserie bicolore avec un toit contrasté Phantom Black, ainsi que de nouvelles jantes de 16 pouces.

Surtout, la citadine coréenne peaufine sa dotation technologique. À commencer par un nouveau système multimédia connecté avec écran tactile 7 pouces, compatible Apple CarPlay et Android Auto.

La Hyundai i20 reçoit la boîte DCT-7 à double embrayage

À cela s’ajoutent de nouveaux équipements de sécurité, notamment les aides à la conduite Hyundai SmartSenseTM : freinage d’urgence automatique, assistance au maintien dans la voie, détection de fatigue du conducteur et feux de route intelligents.

Sous le capot, cette i20 propose trois moteurs essence dont le 1.0 T-GDi de 100 ch couplé à une boîte manuelle à 5 rapports et disponible sur toutes les carrosseries. Sur la version 5 portes, le 1.2 se décline en deux niveaux de puissance, 75 ou 84 ch. En version Active, cette i20 s’offre le 1.0 T-GDi de 100 ch avec boîte manuelle ou DCT-7.

L’essai de la précédente version de la Hyundai i20

PARTAGER SUR