Hyundai Santa Fe : un vrai restylage et de l’hybride

À l’occasion de son profond restylage, le Santa Fe, le grand SUV du coréen Hyundai, adopte l’hybride simple ou rechargeable.

775
Hyundai Santa Fe

Pour une fois, avec ce Hyundai Santa Fe, voici un vrai restylage. Avec une face avant profondément remaniée et qui tranche avec les saupoudrages cosmétiques habituels. La calandre s’étire tout en largeur en intégrant les phares et s’habille de chrome à tous les étages. Imposant, ce design se fera remarquer dans la rue. À l’arrière, les modifications se font moins notables mais il est difficile, sur un gros SUV, d’être original. En revanche, dans l’habitable entièrement revu, la planche de bord revoit son design avec une console centrale imposante qui fait l’impasse sur le levier de vitesses, remplacé par des boutons.

Double hybridation

Pour sa part, le châssis a été modifié pour plus d’agrément de conduite selon Hyundai. Avec des réglages différents des liaisons au sol alors que les dimensions demeurent quasiment identiques : 4,78 m de longueur, 1,90 m de largeur et 1,68 m de hauteur.

Plus notable sous le capot, l’arrivée de l’hybridation simple en deux roues motrices de 230 ch délivrés par le 1.6 T-GDI de 180 ch avec un moteur électrique de 44,2 kW/60 ch ; mais aussi celle de la version hybride rechargeable 4×4 de 265 ch avec un moteur électrique de 66,9 kW/91 ch et une batterie de 13,9 kWh. Ce dernier sera commercialisé début 2021 alors que l’hybride simple dévoilera ses prix et son CO2 en septembre 2020.

La précédente brève sur Hyundai

PARTAGER SUR