Hyundai révèle la prochaine génération de SUV à hydrogène

Meilleur rendement pour plus d’autonomie, le prochain SUV à hydrogène de Hyundai marque de nouvelles avancées dans le domaine de la pile à combustible.

2578
Hyundai hydrogène

Hyundai, ou plutôt le groupe qu’il forme avec Kia, bénéficie d’une longue expérience dans le domaine de la voiture à hydrogène. Les premières concrétisations de son programme de recherche remontent en effet déjà à plus d’une dizaine d’années. Aujourd’hui, Hyundai franchit une étape en dévoilant un aperçu des lignes, ainsi que les principales caractéristiques d’un modèle qui sera commercialisé l’an prochain sur plusieurs continents.

SUV Hyundai hydrogène : 800 km avec un plein !

Ce SUV est appelé à succéder à l’actuel ix35 Fuel Cell, lancé en 2013 et qui a été, il est bon de le rappeler, le premier véhicule à hydrogène de série proposé à la vente (voir l’essai). Le prochain modèle formule la promesse de progrès tangibles, tant sur le plan des performances que sur celui de l’autonomie. Le détail en sera livré lors du CES à Las Vegas, en janvier prochain, mais Hyundai en donne déjà l’essentiel.

Animé d’un schéma de pile à combustible dite de quatrième génération, d’un rendement bien supérieur, ce SUV vise un rayon d’action pouvant atteindre 800 km dans les meilleures conditions. Quant à la puissance, elle est annoncée à 163 ch. Outre la réduction de la consommation d’hydrogène, c’est son stockage qui, en évoluant, autorise ces avancées. Désormais, les réservoirs de nouvelle conception sont au nombre de trois (tous de même taille), contre deux précédemment.

La mobilité durable : Hyundai à l’offensive

Du point de vue du style, l’engin est appelé à être finalisé mais la filiation avec le futur Kona apparaît évidente (voir la brève). Ce modèle intègre une stratégie globale de mobilité durable menée conjointement entre Hyundai et Kia et qui aboutira, toutes approches confondues, au lancement d’une trentaine de produits à travers le monde d’ici à 2020.

PARTAGER SUR