Émissions de CO2 : les constructeurs européens à 7 g de leurs objectifs 2020

Selon une étude de l’ICCT, les constructeurs européens avaient fin août 2020 un écart de 6 %, soit 7 g/km de CO2, avec leurs objectifs 2020 relatifs aux ventes de véhicules particuliers neufs.

1116
Objectifs CO2 véhicules
©lightwise-30651613_l

L’International Council on Clean Transportation (ICCT) a analysé les immatriculations de véhicules particuliers en Europe sur la période de janvier à août 2020. Sur huit mois, le nombre de voitures neuves immatriculées a affiché un recul de 34 % en moyenne par rapport à la même période en 2019, à 7,129 millions d’unités. La France est proche de la moyenne européenne avec 977 416 unités immatriculées, en baisse de 33 %.

Immatriculations de véhicules particuliers neufs en Europe par constructeur

Immatriculations de véhicules particuliers neufs en Europe par constructeur
Constructeur Août 2020 Août 2019 YTD 2020 YTD 2019
VW Group 218 582 – 25 % 1 827 967 – 31 %
PSA-Opel 120 793 – 21 % 1 057 662 – 40 %
Renault 82 434 – 26 % 724 882 – 36 %
Toyota-Mazda 61 083 – 9 % 496 051 – 27 %
BMW 60 561 6 % 494 830 – 25 %
Daimler 57 538 – 23 % 440 147 – 34 %
FCA-Tesla 56 929 – 12 % 464 348 – 39 %
Ford 54 337 – 13 % 417 068 – 38 %
Hyundai 35 851 – 10 % 252 598 – 32 %
Kia 35 277 6 % 265 535 – 21 %
Nissan 18 768 – 21 % 172 514 – 37 %
Volvo 15 557 – 7 % 162 854 – 24 %
Others 40 378 – 42 % 352 297 – 40 %
Total 858 088 – 20 % 7 128 753 – 34 %

Source : ICCT à partir des données de AAA DATA pour la France, du SMMT pour le Royaume-Uni et de Dataforce pour tous les autres pays.

La part de marché des véhicules électriques, hybrides rechargeables et hydrogène s’est établie à 8 % en 2020, contre 3 % sur la même période en 2019. En France, elle s’élevait fin août à 9 %, soit 1 point de plus que la moyenne européenne, contre 2 % sur les huit premiers mois de 2019.

Part de marché des véhicules électriques par constructeur

Part de marché des véhicules électriques par constructeur
Constructeur Août 2020 YTD 2020 YTD 2019
Volvo 32 % 26 % 9 %
Kia 22 % 15 % 6 %
Daimler 21 % 12 % 2 %
BMW 16 % 14 % 7 %
Hyundai 15 % 12 % 6 %
FCA-Tesla 13 % 10 % 7 %
Nissan 11 % 11 % 8 %
Moyenne 11 % 8 % 3 %
Other 10 % 9 % 7 %
VW Group 10 % 7 % 1 %
Ford 9 % 5 % 0 %
Renault 8 % 7 % 3 %
PSA-Opel 6 % 6 % 0 %
Toyota-Mazda 1 % 0 % 0 %

Source : ICCT à partir des données de AAA DATA pour la France, du SMMT pour le Royaume-Uni et de Dataforce pour tous les autres pays.

Cependant, la majorité des constructeurs n’atteint pas pour l’instant ses objectifs d’émissions de CO2 pour 2020. Pour rappel, l’Union européenne leur impose de ne pas dépasser un taux moyen de 95 g/km sur leurs ventes annuelles de VP neufs en 2020, sous peine d’une amende de 95 euros par gramme de CO2 supplémentaire et par véhicule.

Cet objectif se décline pour chaque constructeur selon la masse moyenne des VP neufs vendus au cours de l’année dans l’UE. Ainsi, BMW, dont les véhicules sont généralement plus lourds, doit atteindre un objectif de 103 g/km en 2020, contre 92 g/km pour Renault dont les véhicules sont en moyenne plus légers.

En moyenne, les constructeurs européens avaient fin août un écart de 6 % avec leurs objectifs 2020. L’ICCT a en effet estimé à 112 g/km NEDC (soit 135 g/km WLTP) le taux moyen d’émissions de CO2 des flottes de VP neufs des constructeurs européens.

Ces derniers bénéficieraient selon l’ICCT d’une réduction de 3 g en éliminant les 5 % de véhicules les plus émetteurs du calcul (phase-in), de 0,2 g au titre de l’utilisation de technologies d’éco-innovation et de 6 g de super-crédit correspondant aux immatriculations de véhicules émettant moins de 50 g/km. Ces derniers sont en effet comptés deux fois en 2020, dans la limite d’une réduction de 7,5 g. Notons en outre que FCA et Tesla ainsi que Toyota et Mazda se sont regroupés en pools pour optimiser leurs niveaux d’émissions.

Au final, le niveau moyen d’émissions des VP neufs en Europe atteignait ainsi 103 g/km NEDC, soit 7 g/km de plus que l’objectif de 96 g/km. Seul le groupe PSA-Opel était alors en phase avec son objectif de 92 g/km. Daimler au contraire se situait 15 g au-dessus de son objectif de 102 g/km (voir le tableau ci-dessous). Reste à savoir comment évolueront les immatriculations d’ici la fin de l’année.

Taux moyen d’émissions de CO2 de la flotte de VP neufs par constructeur (en g/km)

Taux moyen d’émissions de CO2 de la flotte de VP neufs par constructeur (en g/km)
    Août 2020 YTD 2020 Compliance credits Status 2020 Target 2020 Target gap
  Target gap WLTP NEDC WLTP NEDC Phase-in Eco-innovations Super-crédits NEDC NEDC NEDC
PSA-Opel 0 % 123 98 124 99 3,0 0,1 4,5 92 92 0
Volvo 2 % 139 116 145 121 3,0 0,0 7,5 111 109 2
Nissan 2 % 131 105 135 108 3,0 0,1 7,5 97 95 2
Renault 2 % 122 103 124 105 3,0 0,2 7,5 95 92 3
BMW 3 % 137 114 141 117 3,0 0,9 7,5 106 103 3
Kia 4 % 116 101 125 108 3,0 0,0 7,5 98 94 4
Hyundai 5 % 119 104 125 109 3,0 0,0 7,5 99 94 5
Toyota-Mazda 5 % 126 102 126 103 3,0 0,1 0,2 99 95 4
Moyenne 6% 131 108 135 112 3,0 0,2 6,0 103 96 7
Ford 8 % 129 109 134 112 3,0 0,1 3,6 106 98 8
VW Group 11 % 138 113 143 117 3,0 0,0 6,7 108 97 11
FCA-Tesla 13 % 135 114 138 117 3,0 0,1 7,5 106 94 12
Daimler 15 % 140 119 152 128 3,0 0,7 7,5 117 102 15

NB : les émissions de CO2 sont des estimations.
Source : ICCT à partir des données de AAA DATA pour la France, du SMMT pour le Royaume-Uni et de Dataforce pour tous les autres pays.

PARTAGER SUR