Réparation automobile : la révision générale coûte en moyenne 217 euros

Le site web de comparaison de devis iDGarages.com a publié son premier baromètre de la réparation automobile. Bilan : des prix qui varient selon les prestations mais aussi selon les régions.

2527

Pour connaître le prix moyen des prestations les plus utilisées par les automobilistes tous véhicules confondus, iDGarages a comparé les 2 millions de devis calculés sur son site web au cours du premier semestre 2017. Au total, les devis de plus de 2 000 garages ont été compilés, avec des prix qui s’échelonnent entre 46 et 680 euros selon les prestations. Les plus réalisées (hors pneus) sont la révision générale et le remplacement des disques et des plaquettes avant, qui reviennent en moyenne à un peu plus de 200 euros.

Baromètre des prix de la réparation automobile en France

Poste Prix moyen
Remplacement du kit d’embrayage 680,23
Remplacement de la courroie de distribution 544,99
Remplacement des disques et plaquettes avant 226,54
Révision générale 216,58
Purge du liquide de frein 52,34
Diagnostic électronique (pièces et main d’œuvre) 46,04

Source : iDGarages.com

« À la lecture de ces résultats, on retient surtout que le garagiste intervient sur un panel d’actes extrêmement varié, commente Jonathan Bloch, directeur général d’iDGarages.com. Pour certains d’entre eux, comme le diagnostic électronique, l’intervention est relativement rapide et ne s’appuie pas sur une pièce à remplacer, d’où un tarif moyen peu élevé. À l’inverse, les changements de kits d’embrayage ou de courroie de distribution sont beaucoup plus gourmands en temps d’intervention pour le garagiste (entre 4 et 6 heures) et nécessitent une expertise forte pour être menés à bien, d’où des prix finaux pour les consommateurs plus conséquents. »

Les prestations plus chères en Île-de-France

Le baromètre fait aussi état d’importantes différences de prix selon les régions, en fonction des salaires moyens et du prix du foncier. « Nous notons aussi des différences importantes entre les zones urbaines et rurales au sein d’une même région », constate Jonathan Bloch.

Sans surprise, c’est en Île-de-France que les prestations coûtent le plus cher, avec des prix 15 % au-dessus de la moyenne nationale. C’est également le cas en Auvergne-Rhône-Alpes (+ 9 %) et en Provences-Alpes Côte d’Azur (+ 8 %). Inversement, la réparation automobile est plus abordable dans les Hauts-de-France (- 11 % par rapport à la moyenne nationale), ainsi qu’en Nouvelle Aquitaine (- 7 %) et en Occitanie (- 6 %).

PARTAGER SUR