De l’IK vélo au forfait mobilités durables

Depuis le 1er juillet 2020, l’indemnité kilométrique vélo a disparu au profit du forfait mobilités durables

- Magazine N°260
824
vélo

Créée en 2016, l’IK vélo permettait aux employeurs du privé de prendre en charge tout ou partie des frais engagés par leurs salariés pour leurs déplacements domicile-travail effectués à vélo ou à vélo à assistance électrique (art. L3261-3-1 du Code du travail), et ce à hauteur de 25 centimes d’euros par kilomètre (art. D3261-15-1 du Code du travail). Cette indemnité pouvait se cumuler avec le remboursement des abonnements de transport collectif ou de service public de location de vélos, à condition qu’ils ne permettent pas d’effectuer le même trajet. Son versement était exonéré de cotisations sociales pour les employeurs et d’impôt sur le...

PARTAGER SUR