Île-de-France Mobilités va verdir ses 10 500 bus d’ici 2029

D’ici 2029, l’intégralité des 10 500 bus et cars d'Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports de la région, rouleront au biométhane ou à l’électrique.
1116
Île-de-France Mobilités Bus
Campagne de communication pour les bus roulant au gaz naturel en Île-de-France © Île-de-France Mobilités et GRDF

Depuis 2016, l’autorité organisatrice des transports de d’Île-de-France (Île-de-France Mobilités) s’est engagée, selon son plan Bus, à équiper l’intégralité de sa flotte de 10 500 bus et cars en modèles propres d’ici 2025 en zones urbaines denses et 2029 pour l’ensemble de la région. Dans ce parc, 7 350 bus rouleront au biométhane (soit 70 %), « un gaz 100 % renouvelable », pointe Île-de-France Mobilités. Les 3 150 bus restants seront électriques (soit 30 %).

D’ici fin 2021, la flotte d’Île-de-France Mobilités roulant au bioGNV (gaz naturel) passera de 700 à 1 400 bus. Ce bioGNV est produit localement à partir de déchets organiques provenant principalement du monde agricole.

Une campagne pour promouvoir le gaz naturel

Île-de-France Mobilités et le distributeur de gaz GRDF, partenaire de la transition énergétique des bus franciliens, se sont associés pour concevoir une campagne de communication. Cette campagne s’affichera sur plus de 1 500 abribus et autres supports numériques du 30 juin au 7 juillet 2021. Elle se montrera aussi sur les flancs et arrière de près de 300 bus roulant au gaz vert entre le 28 juin et le 11 juillet 2021.