Immatriculation de VUL en France: – 9,9 % en avril

Après une forte chute de 12 % en février, soit une perte de 4 048 unités, le marché français des VUL subit à nouveau en mars un recul de 9,8 %, à 32 709 unités contre 36 272 pour le même mois de 2012.

399

Sur le premier trimestre de 2013, la France connaît ainsi une diminution de 10,4 %. Un recul relativement contenu au regard des chiffres des autres pays européens : selon le CCFA, l’Europe des 27 voit son marché du VUL s’effondrer, avec une baisse des immatriculations de 8,1 %. Sur les trois premiers mois de l’année, la chute s’établit à 9,8 %.

Parmi les pays les plus touchés : l’Italie, avec – 20 % en mars, l’Espagne avec – 19,3 %, mais surtout l’Allemagne qui, pour le deuxième mois consécutif, voit ses immatriculation chuter de plus de 16 %. Seul le Royaume-Uni confirme sa bonne santé, avec une hausse de 11,5 %. À ce titre, le pays fait partie des rares pays à tirer leur épingle du jeu en mars.