Infoparc : la gestion de flotte avant tout

Éditeur du logiciel SIP2, Infoparc travaille à des évolutions pour améliorer les relations avec les conducteurs de manière interactive, via les smartphones ou tablettes (accès aux informations utiles sur les véhicules, alertes ou anomalies, déclarations de kilométrage, etc.).

- Magazine N°217
1408
Infoparc : la gestion de flotte avant tout

« Nous veillons aussi à optimiser toutes les fonctions du progiciel spécifiques à la réduction des coûts, notamment à travers un contrôle accru de la facturation des loueurs. Ainsi, notre programme de contrôle optimisé de la facturation prend désormais en compte les disparités dans la façon de gérer les contrats chez les loueurs, par exemple sur les calculs de proratisation », explique Jean-Michel Julian, directeur commercial.

Pour ce dernier, la télématique embarquée (avec ou sans géolocalisation) et la gestion de flotte sont deux métiers différents. « La gestion d’une flotte est complexe à appréhender et couvre de nombreux domaines qui constituent chacun des axes d’amélioration du TCO, avance Jean-Michel Julian. Pour répondre efficacement aux besoins des responsables, les solutions doivent nécessairement avoir été confrontées, en profondeur et dans la durée, aux problématiques de gestion rencontrées par ces derniers dans chacun de ces domaines », complète-t-il.

Pour Jean-Michel Julian, il paraît donc difficile, à un éditeur de solutions de géolocalisation, de s’imposer du jour au lendemain dans ce secteur, sauf à intégrer un produit déjà existant : « Autrement dit, il faut choisir avec soin les informations à interfacer entre les deux systèmes. Et cet interface n’a de sens que si les informations récupérées sont pertinentes en vue de leur utilisation par le logiciel de gestion : kilométrage, consommation, alertes techniques, etc. », argumente-t-il.

D’où le positionnement d’Infoparc : d’une part, s’interfacer avec les systèmes « deuxième monte » existants sur le marché pour les clients déjà équipés de ce type de solutions embarquées ; d’autre part, récupérer et traiter les données issues des plates-formes des constructeurs, en « première monte » ou première monte décalée.