Infractions routières : un simulateur pour connaître les sanctions

115
simulateur infractions routières

La Direction de l’information légale et administrative a mis en ligne un simulateur pour connaître les sanctions liées aux infractions routières. « Une fois sélectionnée l’une des 70 infractions les plus courantes, le simulateur détaille les sanctions possibles », indique le service de l’État. En tête de liste : la conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogue et les excès de vitesse. Les sanctions vont du retrait de points à la peine de prison, en passant par l’amende, la suspension de permis, l’immobilisation du véhicule ou encore la mise en fourrière, etc. Le simulateur « renvoie également aux articles du code de la route en lien avec les sanctions concernées », précise la direction.