Infrastructures de recharge : lever les freins

Passer à l’électrique, c’est bien, mais encore faut-il disposer des infrastructures pour recharger les véhicules. Une démarche qui se heurte bien souvent à des freins techniques et administratifs. Mais s’équiper de bornes n’en reste pas moins indispensable, tout en accompagnant des conducteurs qui doivent reconsidérer leur façon de « faire le plein ».

- Magazine N°240
1115
infrastructures de recharge Bouygues-Construction
Même si l’électrique ne représente actuellement que moins de 1 % de sa flotte, Bouygues Construction va installer plus de 65 nouvelles bornes de recharge au siège Challenger de Saint-Quentin-en-Yvelines (78) pour répondre aux demandes croissantes.

Chez Bouygues Construction, l’électrique représente moins de 1 % de la flotte. Mais le tournant est pris. « Afin de répondre aux demandes croissantes, nous allons installer plus de 65 nouvelles bornes de recharge au siège Challenger de Saint-Quentin-en-Yvelines (78), indique Michel Cozic, directeur du développement du véhicule électrique chez Bouygues Énergies et Services. Nous travaillons sur les trois segments à la fois : véhicules de fonction, de service et utilitaires. »

Pour les véhicules de service, Bouygues Construction commence à cibler les conducteurs qui peuvent basculer en Kangoo Z.E. ou en Zoé en fonction des usages. Une deuxième...

PARTAGER SUR