Inra : un outil de gestion locale et nationale

Mieux connaître la flotte, unifier et centraliser la gestion, réduire le nombre de véhicules et les renouveler avec des modèles propres : pour un organisme comme l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), le recours à un logiciel se veut incontournable pour suivre les 1 500 véhicules répartis dans l’ensemble du pays.

- Magazine N°207
870
Inra  : un outil de gestion locale  et nationale

Au sein de l’Inra, c’est la circulaire Fillon de 2010 qui a donné le coup d’envoi de la réflexion en mettant en avant la nécessité pour l’État et ses opérateurs de rationaliser les flottes automobiles. « À cette occasion, l’Inra a lancé une étude sur son parc et ses usages afin de mettre en œuvre la directive. En 2012, nous avons élaboré un plan d’actions afin de répondre aux contraintes réglementaires, optimiser l’utilisation de la flotte pour diminuer les coûts, tout en prenant en compte les besoins des établissements », relate Pascal Valentin, directeur des services déconcentrés d’appui à la recherche.

Lors du travail sur ce plan, une...