International : de la méthode et du pragmatisme

L’heure est à l’internationalisation dans les grandes flottes, sous le pilotage des achats. Au-delà du montage et de la négociation d’accords fournisseurs, il leur revient de soigner la communication et le management du changement, notamment pour faire évoluer les pratiques. Qu’il s’agisse d’un premier déploiement de l’approche ou d’un approfondissement.

- Magazine N°204
1030
International : de la méthode  et du pragmatisme

Pour leur activité et leurs perspectives de développement, l’horizon se veut de longue date international dans les grands groupes. Et la mondialisation a souvent étendu le périmètre des flottes : une nouvelle filiale génère vite un petit parc supplémentaire, et une acquisition peut ajouter d’un coup plusieurs centaines ou milliers de véhicules.

Mais après des années de croissance, ou quand celle-ci vacille dans certaines régions, vient souvent l’heure de la reprise en main par l’échelon central, soucieux de restaurer son contrôle. En l’occurrence le contrôle des coûts de la flotte car des dizaines de millions d’euros peuvent être en jeu,...

PARTAGER SUR