Ista se lance dans l’installation de bornes de recharge électrique

Installateur de compteurs d’eau et d’énergie, Ista va proposer aux copropriétés l’installation de bornes de recharge électrique en collaboration avec le fournisseur de bornes Qovoltis.
1134
Ista bornes recharge électrique

Spécialiste des relevés et de la pose de compteurs d’eau et d’énergie individuels en habitat collectif, Ista diversifie son activité avec l’installation de bornes de recharge électrique. En effet, l’entreprise a noué un partenariat avec le fournisseur de bornes Qovoltis. Ista proposera cette prestation, baptisée « Ista powered by Qovoltis », aux copropriétés.

« Dans dix ans, la moitié du parc automobile sera électrique alors que seules 2 % des copropriétés sont aujourd’hui équipées de borne de recharge », s’étonne Laurent Sireix, président d’Ista France. Avant de poursuivre : « C’est un paradoxe sur lequel il est temps d’agir afin de répondre à la demande du marché et d’éviter les pénuries de recharge. Nos liens historiques avec les copropriétés et syndics nous positionnent comme un vrai partenaire de confiance. »

Ista opte pour des bornes de recharge intelligentes

Dans le cadre des contrats avec les copropriétés, Ista indique prendre en charge l’installation et la gestion de ces bornes de recharge. Les bornes de Qovoltis s’activent via smartphone. La facturation de la recharge s’effectue au kWh consommé. Les bornes permettent de gérer la recharge des véhicules selon la disponibilité de la puissance électrique dans les immeubles concernés. Les utilisateurs peuvent aussi choisir le niveau de la recharge sur ces bornes : faible ou rapide, selon leurs besoins.

Qovoltis indique également que les bornes sont compatibles avec le standard « Plug and charge ». Ce dernier concernent les véhicules qui répondent à la norme ISO 15118-20. Il leur permettra d’être identifiés automatiquement en cas de branchement à la borne. Ainsi, les conducteurs pourront se recharger et payer leur recharge sans utiliser d’application ou de carte RFID. Ils auront aussi la garantie de la confidentialité des échanges de données concernant leurs opérations. L’intégration de cette norme permettra aussi d’utiliser les véhicules dans le cadre du V2G, afin que le réseau puisse utiliser l’électricité des batteries des voitures branchées aux bornes en cas de besoin.