Iveco et Nikola Motor s’invitent dans le camion à pile à combustible

En signant en ce début septembre un partenariat exclusif avec Nikola Motor, le groupe CNH propulse Iveco dans un joint-venture autour de la pile à combustible à hydrogène.

975
Iveco Nikola Motor
Nikola TRE

Coup de tonnerre dans le monde du poids lourd : le groupe CNH, propriétaire du constructeur de camions, de bus et de cars Iveco et du motoriste FPT Industrial, a signé un partenariat exclusif et stratégique avec Nikola Motor, second acteur américain du poids lourds à hydrogène. Un accord intervenu dans le cadre de l’appel de fonds lancé par cet industriel américain.

En échange d’une participation financière de 250 millions de dollars, dont 150 millions en ingénierie et en apports techniques, Iveco et FPT Industrial industrialiseront la pile à combustible et les batteries électriques de Nikola Motor. Objectif : accélérer la commercialisation du modèle à hydrogène Nikola TWO sur le marché américain.

S’imposer sur les marchés américain et européen

Le Nikola TRE bénéficiera pour sa part des innovations du S-Way pour s’imposer sur le marché européen. S’affichant comme le premier camion à hydrogène en Europe, il sera proposé à travers une offre d’acquisition tout compris. En incluant le prix du véhicule, le service, la maintenance et le coût du carburant, cette offre devrait, selon les partenaires, assurer sur le long terme un TCO équivalent à celui des véhicules diesel. À l’horizon 2022, Nikola Motor, Iveco et FPT Industrial consolideront leur association par un joint-venture européen.