Iveco présente le nouvel Eurocargo

Produit dans l’usine italienne de Brescia, l’Eurocargo adopte un dispositif de post-traitement des gaz d’échappement qui promet une réduction importante des émissions de polluants.

1074
Iveco présente le nouvel Eurocargo

Esthétique renouvelée, blocs moteurs plus économes, l’Eurocargo, qui couvre le segment des 6 à 19 t, devrait séduire. Reprenant la signature stylistique du Daily, le modèle adopte une nouvelle calandre ainsi qu’un déflecteur dessiné pour guider les flux d’air vers l’extérieur et préserver la propreté de la portière. Grâce à la petite largeur de sa cabine (2,1 m), à son plus grand angle de braquage (52 °) et à un meilleur diamètre de braquage (moins de 11 m avec un empattement de 2 790 mm), l’Eurocargo est présenté comme « parfait pour manœuvrer en zone urbaine ».

Dans la cabine, tout a été fait pour faciliter le travail des conducteurs. Nouvelles implantations des commandes, console centrale comportant deux porte-bouteilles, une prise électrique de 12 v et une prise à air comprimé (en option). Côté sécurité, le camion se dote pour la première fois d’un airbag au volant (en option), mais aussi d’un système d’avertissement de franchissement de lignes et enfin d’un système de freinage d’urgence avancé. Celui-ci mesure la distance entre le véhicule et celui qui le précède, calcule le temps avant la collision éventuelle et lance un double avertissement avant d’actionner les freins.

Des consommations en baisse de 8 %

Les moteurs de l’Eurocargo sont le Tector 5 de 4-cylindres (4.5 l de cylindrée) et le Tector 7 de 6-cylindres (6.7 l de cylindrée). L’offre comprend sept niveaux de puissance de 160 à 320 ch et permet, d’après Iveco, de réduire de 8 % la consommation urbaine grâce au déploiement : d’un ventilateur électromagnétique à deux vitesses, d’une fonction Ecoroll intégrée à la boîte de vitesse et enfin de l’Ecoswitch, qui utilise l’inertie du véhicule et gère automatiquement l’enclenchement et le déclenchement en position neutre de la boîte de vitesses pour réduire la consommation dans diverses situations.

Le camion gagne également un système inédit de post-traitement des gaz d’échappement. Appelé HI-SCR, il permet une régénération passive du filtre à particules sans altérer le processus de combustion permettant ainsi une réduction des émissions de polluants.

À noter enfin qu’une version au Gaz naturel compressé (GNC) avec 750 Nm de couple et une puissance de 204 ch sera également disponible à la commande.