Iveco rouvre ses usines européennes et relance le S-Way

Iveco profite du déconfinement pour rouvrir ses usines espagnoles et italiennes. Et relance la commercialisation de son nouveau poids lourd S-Way avec le soutien de son motoriste.

530
Iveco rouvre
Iveco S-Way

Le constructeur Iveco rouvre ses usines européennes, suivant ainsi les ordres de sa maison-mère, CNH Industrial. Celle-ci a annoncé dès le 4 mai la reprise de 75 % de ses sites européens et de 65 % de ses sites américains. L’usine Iveco de Suzzara (Italie) a déjà rouvert ses portes, tandis que celles de Brescia (Italie) et de Madrid et Valladolid en Espagne n’ont repris que le 11 mai.

En parallèle, Iveco organise sa reprise d’activité avec ses fournisseurs traditionnels dont l’usine de moteurs FPT-Powertrain Technologies de Bourbon-Lancy (71), qui fabrique ses moteurs de poids lourds diesel ou GNV. La protection des salariés sera assurée. À Bourbon-Lancy, où les ouvriers ont refusé la prise de température par thermo-scan, la protection s’effectuera par la décontamination bimensuelle des plans de travail, l’usage de gants ou bouts de doigts en latex, la protection des claviers d’ordinateurs partagés, l’installation de systèmes d’ouverture sans contact des portes et par la distribution de gourdes individuelles et de plateaux-repas.

L’usine de Bourbon-Lancy compte retrouver une cadence de 166 moteurs par jour et prévoit pour 2020 la production de 24 000 moteurs, soit 10 000 moteurs de moins que ceux prévus initialement. Pour Iveco, cette production permettra de relancer la promotion de son nouveau fleuron, le S-Way (voir la brève), dont la commercialisation avait été perturbée par la baisse des commandes au second semestre 2019, puis par la pandémie de covid-19.

PARTAGER SUR