Jacky Perrenot se met au brouettage 100 % électrique

Pour son client Ferrero, le groupe Jacky Perrenot expérimente une prestation de traction de remorques sur des parcs urbains au moyen d’un tracteur Terberg 100 % électrique.

687
Jacky Perrenot 100 % électrique

Depuis avril 2019, le transporteur Jacky Perrenot teste un tracteur de parc Terberg YT202-EV 100 % électrique pour brouetter les semi-remorques de son client Ferrero. Imaginée dans un but d’optimisation de la consommation de carburant, l’expérimentation est concluante : « Sur les phases de démarrage et d’accélération, où les moteurs thermiques sont toujours très bruyants et très consommateurs de carburant, la motorisation électrique est plus performante et plus silencieuse », rapporte Jonathan Bertin, chef de projet nouvelles énergies chez Perrenot. En outre, la traction des semi-remorques s’effectue à la même vitesse et avec le même rendement pour la même charge. « L’économie d’énergie par rapport au gazole est donc réelle », reprend Jonathan Bertin.

Autre bénéfice : cette réduction de consommation et la faible nuisance sonore du moteur électrique permettent aussi d’utiliser le tracteur sur un rythme annuel de 3 500 heures, à raison de 16 heures par jour avec deux conducteurs, avec seulement deux packs de batteries. « L’entretien étant assuré par Terberg dans le cadre d’un contrat de service, si le suivi des consommations et des consommables confirme les économies, nous acquerrons d’autres tracteurs électriques et proposerons cette prestation de traction de semi-remorques ou de conteneurs à nos clients dont les parcs sont situés en agglomération », conclut le responsable.