• Mots clés connexes
  • GNV

Jacky Perrenot et Iveco montent en puissance sur le GNV

Les Transports Jacky Perrenot et le constructeur italien Iveco ont signé une nouvelle commande de 250 Stralis Natural Power (GNV). Objectif : porter cette flotte à 1 000 véhicules en 2020.

1932
Jacky Perrenot
Stralis Natural Power

Le 22 novembre, au salon Solutrans, le transporteur Jacky Perrenot a annoncé sur le stand Iveco l’acquisition de 250 camions Stralis Natural Power, fonctionnant au gaz naturel de ville (GNV). Un carburant moins polluant que le diesel et donc plus adapté aux livraisons urbaines. 200 de ces modèles s’équiperont du tout nouveau moteur Iveco Cursor 13 NP de 460 ch, tout juste présenté.

Il s’agit de la deuxième plus grosse commande enregistrée à ce jour depuis le lancement du Stralis NP 400. Le transporteur Jacky Perrenot en avait déjà commandé 250 l’an dernier à Madrid. Sa flotte de camions GNV va ainsi atteindre 550 véhicules à la fin 2018. Un record.

Jacky Perrenot vise 1 000 camions GNV en 2020

Et l’objectif du transporteur est d’atteindre un millier de véhicules de ce type d’ici à 2020. Tous seront exploités en France. Pour le constructeur italien et le transporteur, tous deux précurseurs en matière de carburant GNV, cette commande marque une nouvelle étape en matière de transition énergétique dans le secteur du transport routier de marchandises en Europe. Grâce à l’offre d’Iveco, Jacky Perrenot a pris les devants en choisissant le gaz naturel et le biométhane comme alternative au diesel depuis 2012. De quoi s’afficher comme l’un des transporteurs européens les plus propres.

La dernière brève sur Jacky Perrenot

PARTAGER SUR