Jaguar Land Rover agit pour la protection des deux-roues

Chaque année, 19 000 cyclistes sont tués ou blessés sur les routes britanniques. Parti de ce constat, Jaguar land Rover développe la technologie Bike Sens, pensée pour minimiser les risques d’accident avec les deux-roues. 

446
Jaguar Land Rover agit pour la protection des deux-roues

L’objectif, alerter le conducteur d’un danger potentiel avant que lui-même ne le détecte.

Le constructeur s’appuie sur un système de capteurs qui détecteront l’approche d’un autre usager de la route et identifieront s’il s’agit d’un deux-roues. Si ce dernier représente un potentiel danger, Bike Sens emploiera des voyants lumineux et des alertes sonores.

Dans un premier temps, le système audio représenté par une sonnette de vélo ou le klaxon d’une moto, sera émis du haut-parleur le plus proche du conducteur. Dans un second temps, Bike Sens, qui aura détecté si le deux-roues provient de la gauche ou de la droite du véhicule, activera un coussin pneumatique à l’intérieur du siège pour faire pression sur l’épaule droite ou gauche du conducteur. Le but étant que ce dernier se retourne afin de vérifier d’où provient le véhicule.

Enfin, à mesure que le deux-roues se rapproche, les LED, installées sur le rebord des vitres, le tableau de bord et les montants du pare-brise, s’allumeront en orange puis en rouge. Si le conducteur ignore ces alertes, Bike Sens aura la capacité de faire vibrer la pédale d’accélérateur ou la durcira.

Autre fonction de ce dispositif Bike Sens, les poignées de porte vibreront dans les mains du conducteur ou de ses passagers afin d’empêcher l’ouverture d’une portière à l’arrivée d’un deux roues.

Une précision cependant : si un grand nombre de motos ou de vélos gravitent autour du véhicule comme en ville par exemple, le système se concentrera uniquement sur les dangers les plus imminents pour ne pas déconcentrer le conducteur.