Jaguar Land Rover réutilise les batteries de son I-Pace

Jaguar Land Rover s'associe à Pramac, spécialisé dans la vente de matériels électriques, pour créer une station de charge zéro émission alimentée par des batteries de seconde vie de la Jaguar I-Pace. Une initiative qui s’inscrit dans la stratégie 100 % électrique de Jaguar à l’horizon 2025.
1176
Jaguar Land Rover batteries Pramac

Grande première pour les batteries,Jaguar Land Rover va réutiliser les batteries de ses véhicules électriques . Le constructeur britannique vient en effet de s’associer à Pramac, un spécialiste des matériels électriques. Objectif : développer une unité portable alimentée par des batteries de seconde vie. Ce système de stockage d’énergie (ESS) recourt ainsi à des batteries issues des Jaguar I-Pace et réutilisées jusqu’à 85 % par Pramac dans la station de charge. Pramac récupère également sur ces véhicules les modules et le câblage, et recycle ensuite les matériaux restants.

Une unité alimentée par les batteries des Jaguar I-Pace

D’une capacité pouvant aller jusqu’à 125 kWh, cette unité de stockage portable fournit une énergie zéro émission. Et ce, lorsque l’accès au réseau électrique s’avère limité ou indisponible. Une unité de stockage testée d’ailleurs récemment par l’équipe de course Jaguar TCS Racing lors des derniers essais du championnat du monde de Formule E ABB FIA 2022 au Royaume-Uni et en Espagne.

Dans le détail, des panneaux solaires permettent de recharger l’ESS. Un système qui se compose d’une batterie reliée à un convertisseur bidirectionnel et de systèmes de gestion et de contrôle associés. Disponibles à la location, les modules sont équipés de connecteurs pour véhicules électriques, avec une puissance affichée jusqu’à 22 kW.

Jaguar Land Rover batteries Pramac

Une stratégie 100 % électrique

Par ce partenariat, Jaguar Land Rover donne ainsi une seconde vie aux batteries de ses véhicules électriques. Une démarche qui s’inscrit dans la stratégie 100 % électrique du constructeur à l’horizon 2025. François Dossa, directeur exécutif de la stratégie et des mobilités durables, le souligne : « Avec un premier modèle Land Rover 100 % électrique attendu en 2024, la transition vers un avenir électrique fait partie intégrante de notre stratégie durable grâce au développement d’un écosystème VE complet, allant des batteries à la recharge. Ceci inclut notre démarche visant à mettre en place des innovations techniques et commerciales dans la réutilisation des batteries pour les applications de seconde vie. » Des batteries qui seront aussi réutilisées par Jaguar Land Rover dans d’autres domaines comme le stockage des énergies renouvelables par exemple. Avec pour objectif « zéro émission nette de carbone » d’ici 2039.