Le groupe JC Mermet rentabilise ses semi-remorques

Le groupe JC Mermet géolocalise et optimise l’usage de ses 121 semi-remorques avec la solution télématique Ekolis. Et a aussi réduit leur consommation de carburant avec Eko-Pneu.

392
JC Mermet semi-remorques
Le Groupe savoyard Jean-Claude Mermet s’est spécialisé dans le transport de haute montagne.

Effectuant 90 % de ces transports avec ses propres semi-remorques, le transporteur JC Mermet a équipé en 2019 les 33 semi-remorques de sa filiale internationale Riand avec la solution de géolocalisation Ekolis. Objectif : les suivre lorsqu’elles ne sont plus associées à ses tracteurs. Localisé en Haute-Savoie, le groupe Jean-Claude Mermet réalise à la fois du transport régional de haute montagne, du transport national de messagerie, de palettes et de longueurs, et du transport international transalpin vers l’Italie et la Grèce.

JC Mermet semi-remorques
JC Mermet envoie ses véhicules jusqu’en Italie et en Grèce.

Une solution pour les semi-remorques

Simple d’installation et autonome en énergie pendant trois ans, la solution Ekolis est apparue comme « un système fiable et moins onéreux que les concurrents, rapporte Gérard Amiel, directeur de JC Mermet. Elle permet de connaître en temps réel la position et le taux d’utilisation des remorques ou de suivre leur kilométrage. Depuis un an que nous sommes équipés, nous n’avons subi aucun dysfonctionnement et la solution a joué un rôle important pendant et après la crise sanitaire. » Aussi, dès juin 2020, Gérard Amiel a-t-il décidé d’étendre l’installation de la solution de géolocalisation Ekolis sur les 88 semi-remorques JC Mermet pour optimiser l’utilisation du parc des deux entités.

JC Mermet semi-remorques
La géolocalisation des semi-remorques évite que certaines d’entre elles restent inexploitées.

Capteurs de pression et contrôle d’appairage

En 2021, JC Mermet installera aussi sur ses semi-remorques les capteurs de pression Eko-Pneu. Une solution testée sur deux véhicules : « L’expérience a montré qu’en alertant les exploitants en cas de faible pression, ces capteurs permettent de réduire la consommation de carburant et d’augmenter la longévité des pneumatiques », assure Gérard Amiel. Le transporteur envisage ensuite de déployer sur sa flotte le capteur Dual Control d’identification des attelages pour éviter les erreurs d’appairage.

JC Mermet semi-remorques
Les conducteurs du groupe Mermet sont habitués à rouler dans des conditions exigeantes.

La précédente brève sur Ekolis

PARTAGER SUR