JCDecaux : l’éco-conduite en haut de l’affiche

Spécialiste de l’affichage et du mobilier urbain, fort d’une flotte de plus de 2 000 véhicules, JCDecaux a débuté ses campagnes de formation à l’éco-conduite dès 2003. Des formations complétées plus récemment par des directives aux salariés de réduction de la vitesse, par une politique de downsizing de la flotte et par l’intégration de modèles propres.

- Magazine N°225
2407
La flotte de JCDecaux
Pour les conducteurs de sa flotte automobile, JCDecaux mène depuis 2003 une démarche active de formation à l’éco-conduite, avec à la clé une baisse de la consommation de carburant qui peut aller jusqu’à 10 %.

Au début des années 2000, le terme d’éco-conduite était encore peu répandu. En 2003, chez JCDecaux, la formation des salariés à un mode plus économique de conduite a été baptisée « Or noir ». Elle s’adressait alors à environ 2 000 salariés, et a été menée sur une période de trois mois. « Elle a été dispensée par une équipe au préalable formée en interne, retrace Mathieu Charpentier, actuel directeur de la flotte du groupe. Ses responsables sont partis dans les régions de France pour des sessions de formation qui ont duré d’une journée à une semaine. »

Une formation à plusieurs temps

Au menu de ces formations d’une heure : une partie théorique...