Jean-François Chaillot, Gérant de Systéo Géothermie : « La confiance n’exclut pas le contrôle »

Entreprise de plomberie et chauffagiste, Systéo Géothermie emploie 15 collaborateurs. Sa flotte compte 12 véhicules utilitaires dont 6 sont équipés de boîtiers de géolocalisation installés par Sedimap en juin 2009. Jean-François Chaillot, son gérant, explique les raisons qui l’ont conduit à suivre en temps réel l’utilisation de ces véhicules et détaille les bénéfices qu’il retire de cette solution.

- Magazine N°158
839
Jean-François Chaillot, Gérant de Systéo Géothermie

«Tout d’abord, j’ai équipé mes véhicules pour contrôler exactement le temps passé sur chaque chantier et comparer les heures effectives par rapport au devis initial. Cela me permet de voir si le chiffrage est cohérent par rapport à ce qui se passe sur le terrain.

Deuxième utilité, lorsque l’entreprise doit dépanner en urgence un client, je peux localiser en temps réel le véhicule le plus proche du lieu de l’intervention. Par ailleurs, à partir du fichier client, je peux envoyer l’adresse de l’intervention au véhicule et le technicien est guidé ensuite par le système de navigation embarqué.

Enfin, désormais, les véhicules géolocalisés sont confiés 24 heures sur 24 et le week-end à leurs conducteurs. Avec la solution de géolocalisation, je peux contrôler les prises de carburant. La confiance n’exclut pas le contrôle. Avant de choisir un prestataire, j’ai reçu quatre prétendants dont Océan et Masternaut.

J’ai testé toutes les solutions et j’ai choisi Sedimap pour l’ergonomie, la facilité d’utilisation et l’étendue fonctionnelle de son logiciel. J’apprécie particulièrement l’édition simplifiée de rapports détaillés. Les données sont hébergées sur notre propre serveur car nous voulions les avoir sous la main pour ne pas être dépendants des aléas techniques du réseau Internet. Avant d’installer cette solution, j’ai eu de nombreuses discussions avec les collaborateurs concernés. Je leur ai expliqué qu’il ne s’agissait pas de les «fliquer». Si la solution de géolocalisation n’avait été déployée que pour sa fonction de contrôle, je n’aurai pas franchi le pas. Cette solution me revient à 42 euros par mois et par véhicule. Les frais d’installation se sont élevés à 200 € pour les 6 véhicules. Je n’ai aucune autre dépense et les bénéfices sont bien réels.

Grâce au suivi des véhicules à distance, nous avons amélioré la qualité du service rendu à nos clients. Pour les dépannages et l’entretien, nous sommes plus réactifs. De plus, nous pouvons donner à nos clients l’heure exacte à laquelle le véhicule va arriver chez eux. Cela renforce notre image de sérieux.

Mais le bénéfice principal provient de la qualité du reporting. Certains chantiers peuvent s’étaler sur un an. Je peux contrôler avec précision le temps passé par mes collaborateurs sur chacun d’entre eux et réagir par rapport au devis initial. Ainsi, sur l’installation des pompes à chaleur, j’ai pu constater que nous dépassions les temps d’intervention de 10 à 15 %. J’ai pu en tenir compte dans mes nouveaux devis.

En cas de vol, je peux récupérer les véhicules puisqu’ils sont localisés par satellite. De plus, je bénéficie de services annexes comme la réception d’alertes quand approche le kilométrage recommandé par le constructeur pour effectuer les révisions.

Si je devais faire un seul reproche, il porterait sur la mise à jour de la cartographie. Une rocade qui est installée depuis deux ans à La Roche-sur-Yon n’est toujours pas mentionnée. Cela étant, mon expérience est plutôt positive. Si c’était à refaire, je le referai. Et nous allons équiper systématiquement les nouveaux véhicules qui rentreront dans la flotte. »