Johnson & Johnson France : une boîte à outils pour la sécurité routière

Au sein de Johnson & Johnson France, la sécurité routière n’est pas un vain mot. Très avancé sur le sujet, ce spécialiste de la santé multiplie les plans d’actions et les indicateurs pour les conducteurs de ses 1 300 VP. Ainsi, un outil collaboratif pour gérer le risque routier de chaque collaborateur va bientôt entrer dans sa deuxième phase de déploiement.

- Magazine N°242
1050
Safe Fleet Day chez Johnson & Johnson France
Safe Fleet Day chez Johnson & Johnson France

Chez Johnson & Johnson France, les principaux objectifs liés à la sécurité sont les suivants : « Diminuer l’exposition au risque routier de nos collaborateurs, sensibiliser tous les collaborateurs à la sécurité routière, même ceux qui n’ont pas de véhicule de société, et accompagner les managers dans la gestion de leurs collaborateurs. En effet, nous savons que si cette dernière partie est bien faite, cela renforce sensiblement l’adhésion », expose Martine La Roche, responsable du parc de 1 300 VP.

Pour atteindre ses objectifs et suivre ses actions, le groupe mise sur des indicateurs dont deux principaux : le CPMM (Crash Per Million Miles) et...