Risque routier professionnel : une semaine pour sensibiliser en mai

Les journées nationales de la sécurité routière au travail auront lieu cette année du 14 au 18 mai 2018 et les entreprises et organisations publiques sont invitées à organiser des animations pour sensibiliser leurs salariés au risque routier sur leur lieu de travail.

2661
Journees de la securite routiere au travail 2018
(c) Sécurité routière

Lancé en 2017, cet événement national vise à réduire le risque routier professionnel. « Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail et se traduisent chaque année par près de 6 millions de journées de travail perdues pour les travailleurs salariés », rappelle ainsi la Sécurité routière. Cette dernière invite donc toutes les entreprises, administrations et collectivités à participer en organisant des animations.

Celles-ci peuvent prendre n’importe quel format et durer le temps d’une pause café comme d’une journée ou une demi-journée. Outre les traditionnels flyers, quiz, courts métrages, spots radio, forums ou encore ateliers pratiques (voiture tonneau, simulateur, etc.), la Sécurité routière incite les entreprises à proposer entre autres une formation à l’éco-conduite ou aux gestes de secourisme, une révision de code, ou même une auto-analyse des véhicules. Des kits sont téléchargeables sur le site routeplussure.fr.

Des actions sous tous les formats

L’année dernière, le transporteur Céobus, filiale de RATPdev, avait ainsi organisé 16 ateliers sur son site de Génicourt (95) en partenariat avec la gendarmerie nationale et la préfecture du Val-d’Oise, mais aussi des assureurs et des entreprises dont un opticien. «Tous les mois à partir du mois de mai et pendant un an, l’ensemble des 800 collaborateurs recevront sur leurs ordinateurs, une animation de 2 à 3 minutes sur un thème de la sécurité routière », témoignait quant à elle la société AGPM Assurance en 2017.

Cette semaine a également pour objectif de renforcer le mouvement lancé le 11 octobre 2016 par les ministères de l’intérieur et du travail via leur appel national aux entreprises en faveur de la sécurité routière : une charte de sept engagements pour lutter contre le risque routier professionnel.