Journées de la sécurité routière au travail : Orange se mobilise

Dans le cadre de la sixième édition des Journées de la sécurité routière au travail, Orange prévoit plusieurs actions de sensibilisation de ses salariés, qui prolongent les initiatives déjà menées.
5685
Orange Journées de la sécurité routière

Orange prévoit plusieurs initiatives dans le cadre des Journées de la sécurité routière du 9 au 13 mai 2022. Des initiatives destinées à ses salariés, dont 1 700 commerciaux, installateurs ou techniciens de maintenance, utilisateurs de véhicules d’entreprise. Pour mémoire, la flotte de l’opérateur téléphonique compte 16 500 véhicules dont plus de 1 800 modèles électrifiés.

« Notre objectif est de pousser nos collaborateurs vers des mobilités plus douces comme le vélo ou la trottinette. Mais nous voulons aussi leur donner les clés pour se déplacer en toute sécurité avec ces nouveaux modes de transport. Et nous continuons à sensibiliser aux risques et aux bons comportements en voiture », résume Marc Vercken de Vreuschmen, directeur de la communication d’Orange.

Orange et les nouvelles mobilités

Le siège d’Orange à Issy-les-Moulineaux (92) accueillera ainsi plusieurs stands élaborés avec l’organisme de formation à la sécurité routière Two Roule. Ils traiteront des thèmes des dangers de la route et des déplacements éco-responsables, avec une sensibilisation à l’utilisation des vélos et trottinettes. Une opération « accroche guidon » de flyers sur la sécurité routière est aussi prévue sur les scooters et vélos garés sur les parkings. Au cours de ces quatre journées, le siège d’Orange accueillera aussi l’exposition du plasticien Simon Berger, intitulée « Vie brisées ». Sur les dangers du portable au volant, elle comprend cinq portraits sur des supports de 2 m de haut rappelant des smartphones.

De la formation et des révisions

Ces initiatives complètent le dispositif de prévention déjà mis en place par Orange. Parmi les actions menées : des formations à la sécurité routière adaptées aux moyens de locomotion : véhicules électrifiés ou non, vélos, etc. « Nous organisons aussi, deux fois par an, des ateliers de révision où les salariés peuvent faire contrôler et réparer leur vélo », indique Marc Vercken de Vreuschmen. Le site intranet propose également des conseils pour une meilleure utilisation des véhicule et pour leur substituer d’autres moyens de transport.

PARTAGER SUR