Kallista : l’électrique, une évidence pas si simple

Spécialiste de l’implantation de parcs éoliens, Kallista prévoit de déployer des bornes de recharge alimentées en énergie éolienne pour des voitures électriques. Avec cette nouvelle activité, l’entreprise s’est logiquement équipée d’un parc qui compte neuf véhicules électriques sur un total de quatorze. Un choix qui n’est pas toujours simple.
- Magazine N°267
542

« Au-delà de notre action pour l’environnement à travers les parcs éoliens que nous installons, nous voulions agir aussi sur les émissions de gaz à effet de serre dans notre travail au quotidien. Et le transport constitue la plus grande part de nos émissions de CO2 », souligne d’emblée Johann Tardy, le directeur général de Kallista. Qui met en avant une particularité de son entreprise : les conducteurs sont de très gros rouleurs avec des trajets moyens de l’ordre de 300 km, mais de manière ponctuelle, pour un kilométrage d’environ 30 000 km par an. « Nous sommes implantés à Paris, Bordeaux et Lyon, mais nos parcs éoliens se répartissent dans...