Keematic intègre le FMD dans sa solution d’autopartage

Dans le cadre de son offre d’autopartage pour les entreprises, Keematic intègre désormais la prise en charge par le FMD des trajets domicile-travail effectués avec les véhicules de flotte.
984
Keematic FMD autopartage

La solution Carpool de la start-up Keematic accepte désormais la prise en charge des trajets en autopartage par le forfait mobilités durables (FMD) des salariés. Particularité de cette fonctionnalité : elle ne s’applique qu’aux trajets domicile-travail effectués avec les véhicules de la flotte d’entreprise. En effet, via Carpool, les collaborateurs peuvent louer à titre privé les véhicules de l’entreprise et les utiliser pour leurs trajets domicile-travail. Et ce sont ces frais de location que le FMD peut couvrir, explique-t-on chez Keematic.

« Pour bénéficier de cet avantage, il suffit de demander une étude d’éligibilité à Keematic pour ensuite savoir comment mettre en place la solution, et son usage pour un coût nul », poursuit le prestataire. Par ailleurs, Keematic présente le FMD comme un levier pour faciliter économiquement l’intégration par les entreprises de flottes en autopartage. Rappelons que la loi de finances rectificative a porté les plafonds d’exonération du forfait mobilités durables à 700 euros, applicables donc depuis le 18 août 2022, soit deux jours après la publication du texte de loi. Et ce montant peut même atteindre les 800 euros dans le cas d’un cumul avec les frais de transports en commun.