Kia Ceed : bien plus statutaire

La toute dernière Kia Ceed adopte une nouvelle plate-forme avec des prestations plus statutaires mais aussi un turbodiesel bien né.

- Magazine N°241
1587
Kia Ceed

Le segment des compactes est concurrencé par ses propres déclinaisons en SUV ou crossover, à l’image du Sportage chez Kia, qui fait de plus en plus d’ombre à la Ceed. Mais cela devrait changer avec la troisième génération de Ceed. Qui, si elle n’est plus proposée en 3 portes, l’est toujours en 5 portes et en break, sans oublier en fin d’année une carrosserie « shooting brake », un coupé break à la manière d’un Mercedes CLA.

Pour cela, cette Ceed emprunte aux allemandes tous les codes de la berline statutaire avec un intérieur sobre, très bien réalisé et pas ostentatoire, et un style mieux assis sur la route pour une longueur identique de 4,31 m. Plus large de 20 mm à 1,80 m, plus basse (- 23 mm) et avec des porte-à-faux raccourcis à l’avant (- 20 mm) mais augmentés à l’arrière (+ 20 mm), la Ceed offre enfin un coffre correct de 395 l ‒ un des meilleurs de sa catégorie. L’ensemble présente bien et l’on se sent immédiatement à l’aise à son volant.

La nouvelle plate-forme K2 a permis de revoir intégralement les liaisons au sol, un des points faibles de l’ancienne génération. Avec des ressorts plus fermes de 40 %, une rigidité torsionnelle avant réduite de 20 %, des amortisseurs ancrés différemment et une direction plus directe de 17 %, la conduite devient assez amusante et sûre, la voiture ne prenant pas de roulis. A contrario, le confort se raffermit en compression et les petites irrégularités de la chaussée se font un peu trop sentir. Surtout dans notre version d’essai 1.6 CRDi de 136 ch (108 g), équipée de jantes de 17 ’’ et de pneus Michelin Pilot Sport pour la finition Édition #1 du lancement (27 490 euros TTC en boîte manuelle, + 1 500 euros pour la boîte double embrayage, très recommandée et à tout juste 110 g).

Plus proche des besoins professionnels, la finition Active est facturée 1 000 euros de moins et revient aux jantes de 16 ’’, plus confortables sans dégrader la tenue de route, alors que le 1.6 CRDi se révèle silencieux, souple et volontaire. Une version de cet excellent nouveau turbodiesel 1.6 l de 115 ch (104 g) est au catalogue mais nous n’avons pas pu l’essayer. Pour le break, comptez 1 000 euros supplémentaires.

 

Valeurs futures
Kia Ceed 1.6 CRDi 136 ch ISG BVM6 Active
Énergie Diesel
Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 1 598
CO2 (g/km) 102
Ch din 136
Prix neuf TTC (€) 26 490
Mois 42
Km total 100 000
Valeur reprise TTC (€) 10 255
Valeur reprise 38,7 %
Valeur vente TTC (€) 12 023
Valeur vente 45,4 %

Notre avis

PLUS
Style plus statutaire • Agrément de conduite et vivacité du châssis • Nouveau 1.6 CRDi souple et silencieux


MOINS
Confort ferme en roues de 17 ’’ • Prix élevé en 136 ch DSG7 Édition #1 • Équipements de sécurité dynamique trop intrusifs

PARTAGER SUR