Kia lance sa troisième génération de Ceed

Disponible dès cet été, la nouvelle Kia Ceed sera proposée à partir de 20 990 euros TTC en version 5 portes et de 21 990 euros en break SW.

1410
Kia Ceed

Dévoilée en mars dernier au salon de Genève, la troisième génération de Kia Ceed débarque en concession cet été. La version 5 portes sera disponible dès la mi-juillet (à partir de 20 990 euros), tandis que le break SW (à partir 21 990 euros) arrivera en septembre. Cette seconde carrosserie devrait représenter 40 % des volumes en Europe.

Pour le constructeur coréen, la Ceed reste un modèle phare, notamment auprès des flottes : elle a représenté 16 % du total des ventes européennes de la marque en 2017. Comme les précédentes générations, la Ceed est produite dans l’usine Kia de Žilina en Slovaquie, où plus de 1,3 million d’unités de ce modèle ont été produites depuis 2006.

Plus de volume pour le break

En berline, la nouvelle Kia Ceed reprend la longueur de sa devancière (4,31 m), mais gagne 20 mm en largeur et perd 23 mm en hauteur, tandis que son coffre progresse de 15 l à 395 l. Le break SW atteint quant à lui 4,60 m de long (+ 95 mm) afin d’offrir un volume de chargement en hausse de 97 l (625 l).

Au chapitre équipements, la nouvelle Ceed sera la première Kia européenne à proposer un système d’assistance à la conduite autonome dans les embouteillages avec le Traffic Jam Assist. Des finitions Business sont prévues pour les entreprises, de même que des versions plus sportives GT et GT-Line compléteront la gamme.

110 g/km de CO2 en le cycle WLTP

Sous le capot, la nouvelle Ceed propose deux moteurs essence T-GDi : le 3-cylindres 1.0 de 120 ch et un tout nouveau 1.4 de 140 ch. En diesel, la Ceed reçoit le 1.6 CRDi (Euro 6d Temp), en 115 ou 136 ch (280 Nm), à respectivement 104 g et 108 g, qui utilise la technologie SCR de réduction catalytique sélective. Tous les moteurs (sauf le 1.0 essence) auront droit à la boîte automatique à double embrayage DCT à 7 rapports.

PARTAGER SUR