Kia lancera son véhicule autonome en 2030

Le constructeur coréen déploiera ses premières technologies de conduite autonome sur ses modèles d’ici à 2020. Son premier véhicule entièrement autonome devrait lui être disponible en 2030.

648
Kia lancera son véhicule autonome en 2030

C’est un investissement de près de 2 milliards de dollars que réalisera d’ici 2018 Kia afin de développer ses technologies dédiées aux véhicules autonomes. Son ambition: « Doter notre gamme de diverses technologies de conduite partiellement autonome d’ici à 2020 ». Cette phase, précise Kia, « permettra de mettre au point le premier de ses nouveaux systèmes avancés d’aide à la conduite, (Advanced Driver Assistance System – ADAS) et d’employer un plus grand nombre d’ingénieurs ».

Le constructeur développe à l’heure actuelle plusieurs technologies couvrant trois catégories distinctes :

  • La reconnaissance : le développement de nouveaux capteurs capables de détecter les autres véhicules et les risques potentiels, de balayer la route en amont et d’identifier de mauvaises conditions de conduite.
  • L’analyse : des systèmes informatiques évolués permettant au véhicule de prendre des décisions sur la base des informations collectées par les capteurs ADAS.
  • La commande : des systèmes mécaniques et électroniques actifs permettant au véhicule de mettre en œuvre les décisions prises par la technologie autonome en toute situation.

Kia va même plus loin en précisant qu’actuellement plusieurs systèmes sont en cours de déploiement comme la conduite sur autoroute (Highway Driving Assist – HDA), qui associe un système d’aide au maintien dans la file (Lane Guidance System – LGS) et un régulateur de vitesse adaptatif (Advanced Smart Cruise Control – ASCC), ou encore un système d’aide à la conduite dans les embouteillages.

L’ambition finale du cousin de Hyundai est de pouvoir déployer ses véhicules entièrement autonomes d’ici à 15 ans soit en 2030

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter