Kia Niro EV électrique : plus de 400 km en WLTP !

Kia vient de révéler en Corée son Niro EV électrique. Un SUV qui, après l’hybride et l’hybride rechargeable, passe donc à l’électrique avec pas moins de 450 km d’autonomie selon la norme réaliste WLTP.

3148
Kia Niro EV

Le Kia Niro se met à l’électrique en version EV. Ce SUV compact (4,35 m de longueur) a tout d’abord été lancé à l’automne 2016 en version hybride. Avec, sous le capot, 141 ch dont 43 ch pour le moteur électrique, et à la clé un bon 88 g/km de CO2 (votre notre essai). Puis ce Niro a été décliné un an plus tard dans sa version hybride rechargeable (voir la brève), toujours avec la même chaîne de traction de 141 ch dont 60 ch en électrique, mais avec un CO2 s’abaissant à 29 g/km (soit une exemption à vie de TVS).

Un avenir électrique

Un Niro hybride rechargeable à l’essai que vous retrouverez bientôt dans nos colonnes. Et qui a récemment permis à Marc Hedrich, le DG de Kia France, de nous annoncer que le Niro PHEV était parvenu en 2017 en France à la cinquième place des ventes de sa catégorie (3 579 immatriculations). Un avenir prolifique qui se renforcera donc avec ce Niro EV.

Cette troisième pierre à l’édifice de Kia a été dévoilée aujourd’hui au cinquième salon international du véhicule électrique, sur l’île de Jeju, la plus japonaise des îles coréennes. Sans surprise, on retrouve l’ensemble de la chaîne de traction dévoilée au dernier salon de Genève par Hyundai pour son Kona EV électrique (voir notre brève). Un modèle qui lui grillera d’ailleurs la politesse avec une commercialisation dès cet été alors que le Kia Niro EV devra attendre le Mondial de Paris en octobre pour fouler les pavés de nos cités.

Un clone en ordre de bataille

Pas de surprise donc pour les caractéristiques techniques bien que Kia ne révèle pas autre chose que la puissance de la batterie à 64 kWh. Ce qui devrait assurer une autonomie de 450 km selon le cycle WLTP, avec un chargeur embarqué de 7,2 kW. Une batterie moins puissante (39,2 kWh) et donc moins cher sera aussi proposée mais avec une autonomie de 250 km. Si l’on se réfère à son clone Kona EV, deux puissances de moteur seront donc proposées : 99 kW/135 ch et 150 kW/204 ch. Les prix seront dévoilés pour le Mondial de Paris.

PARTAGER SUR