Kia Niro PHEV 2022 : confort et sobriété

Avec des performances en hausse et une consommation maîtrisée, le Kia Niro 2022 de deuxième génération s’apprécie particulièrement en PHEV.
5495
Kia Niro PHEV

Toujours décliné en trois versions (hybride, hybride rechargeable PHEV et électrique), le Kia Niro de deuxième génération, dont nous testons ici la puissance de 183 ch, conserve un gabarit compact en légère hausse (+ 6 cm de long). Mais avec un design plus audacieux, à l’image des dernières productions de Kia, Sportage ou EV6.

En témoignent sa paire d’optiques géométriques à l’avant, en boomerang à l’arrière, et ses montants arrière peints en gris ou en noir (400 euros en option) pour un effet de carrosserie bi-ton. Selon ses versions, le Niro affrontera les Prius, 2008, C4 ou encore Mégane E-Tech Electric.

À bord, ce crossover joue aussi la carte du style avec une planche de bord oblique intégrant une double dalle numérique. À part les commandes tactiles de climatisation peu intuitives et des tons sombres dominants, on appréciera l’ergonomie au poste de conduite, avec les sièges bien dessinés ou la commande de boîte rotative facile à manipuler. Les passagers arrière profitent aussi d’un espace généreux en hauteur et au niveau des jambes. Mais le volume du coffre perd une centaine de litres avec la version PHEV essayée ici.

Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV

Kia Niro PHEV : convaincant et dynamique

Ce Kia Niro PHEV en version de 183 ch reprend le 1.6 GDi essence atmosphérique, associé à un moteur électrique à la puissance accrue (+ 24 ch). Les performances progressent, tout comme l’agrément de conduite, grâce à une nouvelle boîte à double embrayage DCT6, bien plus appréciable que les transmissions à variation continue de certains concurrents.

À l’usage, la direction manque un peu de consistance, mais le comportement routier convainc, entre confort et dynamisme. Les palettes au volant permettent d’amplifier la récupération d’énergie au freinage (mode Eco), ou de passer les vitesses manuellement (mode Sport). Comptez au moins trois heures pour une charge complète en 3,3 kW (maximum).

Sur notre boucle d’essai, nous avons parcouru près de 53 km en mode 100 % électrique EV (65 km annoncés). Pas de mauvaise surprise donc. La batterie déchargée, nous avons obtenu une bonne moyenne de 4,9 l/100 km, toujours sur le réseau secondaire, sans avoir le pied trop léger.

Soit un chiffre meilleur que celui relevé plus tard avec la version hybride (5,1 l/100 km), pourtant moins lourde de 100 kg. De quoi relativiser le mauvais usage des PHEV lorsqu’ils ne sont pas chargés. Reste que ce Niro PHEV coûte 41 840 euros TTC en Active Business, soit 7 200 euros de plus que le Niro hybride.

Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV
Kia Niro PHEV Active Business
Moteurs4-cyl. 1.6 GDI + un moteur électrique à aimant permanent
Puissance/couple cumulés (ch/Nm)183/203
Batterie (kWh)11,1
Autonomie électrique (km)65
Conso moyenne (l/100 km)0,8
Émissions de CO2 (g/km)18
Vitesse maxi (km/h)168
0 à 100 km/h (s)9,6
Poids à vide (kg)1 594
Coffre (l)348
L x l x h (mm)4 420 x 1 820 x 1 450
À partir de (€ TTC)41 840 (Active Business)