Kia Optima PHEV, la rallonge a du bon

Le passage à l’hybride rechargeable donne tout son sens à l’Optima de Kia qui cumule les avantages fiscaux mais pas seulement.

735
Kia Optima PHEV, la rallonge a du bon

L’Optima n’était proposée jusque-là qu’en hybride avec un CO2 à 119 g, bien positionné mais insuffisant pour les entreprises. En passant à l’hybride rechargeable, elle descend à 37 g et s’offre l’exonération de TVA à vie et le bonus de 1 000 euros.

On aurait pu s’attendre à ce que Kia réutilise l’excellente chaîne de traction de la récente Niro (voir l’essai) que l’on retrouve aussi sur la Hyundai Ioniq (voir l’essai). Mais la plate-forme de cette grande berline à coffre (4,85 m de long) n’a pas été conçue pour une telle hybridation. Il a donc fallu loger la batterie lithium-ion polymère (9,8 kWh pour 27,2 Ah en 360 V) derrière la banquette arrière, ce qui empêche toute modularité et ampute la capacité du coffre, réduit à 307 l contre 505 l en thermique. La version break ne sera donc commercialisée que dans un an, le temps de passer la batterie dans le plancher.

Excellente sobriété

Pour l’heure, c’est une chaîne cinématique assez puissante que l’on découvre sous le capot avant avec le 4-cylindres 2.0 GDi de 155 ch essence, secondé par un moteur électrique de 67 ch, le tout pour pas moins de 205 ch. Assez efficace pour emmener les 1 780 kg de cette grande routière à 192 km/h de vitesse maxi pour un 0 à 100 km/h en 9,4 s.

Si elle se maintient donc aisément sur l’autoroute française avec une moyenne de 7,0 l/100 km, cette Optima devient nettement plus sobre et séduisante sur les parcours suburbains et les routes nationales avec 5,5 l/100 km. La batterie rechargée, vous parcourrez une bonne quarantaine de kilomètres en 100 % électrique, c’est bien, tout comme la vitesse maxi autorisée de 120 km/h avec ce mode. Le tout dans un silence royal, même en mode hybride avec le moteur essence à haut régime. Et la boîte automatique, classique et non à double embrayage, se montre un modèle de douceur et de sérénité. Reste à signer un chèque de 45 990 euros, soit la moins chère de sa catégorie.

PLUS

Ensemble hybride séduisant • Bonne sobriété • Voiture statutaire

MOINS

Volume de coffre réduit et non modulable • Suspension trop durcies • Régulation de la climatisation

Valeurs futures

Kia Optima 2.0 GDi 205 ch Hybride Rechargeable BVA6

Énergie

Essence/courant électrique

Boîte de vitesses

Automatique

Carrosserie

Berline

Cylindrée (cm3)

1 999

CO2 (g/km)

37

Ch din

154

Prix neuf TTC (€)

45 990

Mois

42

Km total

60 000

Valeur reprise TTC (€)

20 188

Valeur reprise

43,9 %

Valeur vente TTC (€)

23 529

Valeur vente

51,2 %

Source : Forecast Autovista, octobre 2016.

PARTAGER SUR