Kia Sorento PHEV : exonération de TVS et bonus assurés

Le Kia Sorento PHEV hybride rechargeable avec ses 265 ch n’émet que 38 g pour 70 km d’autonomie électrique en ville, pour un prix à partir de 48 990 euros TTC.
1797
Kia Sorento PHEV

Le Kia Sorento PHEV a été dévoilé l’été dernier (voir notre brève). Mais il n’était pas encore passé sous les fourches caudines de l’homologation Euro 6d Full. C’est chose faite et il vient en haut du catalogue du constructeur coréen dès ce mois de décembre pour des livraisons au premier trimestre 2021. Avec des caractéristiques techniques et fiscales particulièrement intéressantes.

Kia Sorento PHEV : 265 ch au total pour 38 g seulement

Hyundai a choisi pour ce Sorento PHEV de nouvelle génération basé sur une nouvelle plate-forme (4,81 m de longueur), une seule motorisation pour sa commercialisation en France. Il s’agit donc du groupe hybride rechargeable 1.6 T-GDi de 180 ch et 265 Nm, aidé par un moteur électrique de 91 ch et 304 Nm. Le tout affiche 265 ch pour 350 Nm de couple transmis aux roues avant ou en transmission intégrale en cas de perte d’adhérence. La batterie affiche une capacité de 13,8 kWh et assure une autonomie de 57 km selon le cycle mixte WLTP et 70 km en cycle urbain, soit des émissions de CO2 à seulement 38 g.

Un prix débutant sous les 50 000 euros

Hyundai est particulièrement attentif à se caler sur la fiscalité européenne et hexagonale. Et a donc positionné le prix de son Sorento PHEV à partir de 48 990 euros TTC en Motion (exonération de TVS et bonus acquis en 2021), 52 990 euros en Active, 56 990 euros en Design et 60 990 euros en Premium. Rappelons que ce grand SUV hybride rechargeable est l’un des rares PHEV à proposer une version sept places moyennant 950 euros supplémentaires, sauf pour la finition Motion.