Kia Sportage 1.7 CRDI Active : un bon rapport prix/équipement

Sur un segment très concurrentiel, le Sportage de Kia capitalise sur son look jeune et sportif, ses prestations routières et un rapport prix/équipements compétitif.

1799
Kia Sportage 1.7 CRDI Active : un bon rapport prix/équipement

Tout le monde ne le sait pas mais le Sportage fait partie des pionniers des SUV compacts, segment en forte croissance jusque dans les parcs d’entreprises. Il est né en 1994, bien avant les Nissan Qashqai, Peugeot 3008 et Renault Kadjar. Bien avant aussi son cousin le Hyundai Tucson avec qui il partage aujourd’hui sa plate-forme.

Le nouveau Sportage reprend les gènes de la précédente génération, écoulée en France à 42 000 exemplaires depuis 2010, dont 42 % auprès des sociétés. Si les dimensions ne bougent pas, cette mouture affirme son identité avec une calandre élargie et des optiques avant rehaussées, tout en affinant sa partie arrière d’un jonc chromé entre les feux. De quoi, selon la marque, capter une clientèle plus jeune que la moyenne (moins de 50 ans).

À l’intérieur, on retrouve une ambiance sombre, sans fantaisie ni originalité. Le dessin de la planche de bord, avec sa large console centrale inclinée côté conducteur, donne toutefois une agréable impression d’espace et rappelle un peu, par son ergonomie, certains SUV américains. La qualité de finition paraît rigoureuse et à la hauteur des bons standards généralistes.

À l’arrière, malgré une banquette étroite laissant peu de place pour le passager du milieu, l’habitabilité se montre généreuse en garde au toit et pour les jambes. On apprécie aussi les dossiers de la banquette qui s’inclinent aisément grâce à une molette à portée de mains. Quant au coffre, il conserve un volume respectable de 503 l avec un seuil de chargement abaissé de 5 cm.

Sous l’angle dynamique, le Sportage ne démérite pas malgré ses 1 500 kg. La caisse se maintient bien dans les courbes et les suspensions assurent un confort correct. Mais l’agrément de conduite pâtît de diesels bruyants. Homogène mais linéaire, le 1.7 l CRDI de 115 ch semble un brin plus discret que le 2.0 l de 136 ch, plus tonique dans les tours. Deux poids deux mesures donc.

Pour échapper au malus, il faut éviter la transmission intégrale et la boîte automatique (en option sur 2.0 l CRDI), alors que la gamme diesel débute à 119 g/km, en queue de peloton. Doté du 1.7 l CRDI de 115 ch, le SUV se rattrape avec un niveau d’équipements complet en version Active préconisée pour les sociétés, et la fameuse garantie 7 ans constructeur – le tout pour un prix de départ de 25 900 euros TTC. Sans oublier une offre de LLD à partir de 327 euros par mois.

Notre avis :

BIEN

Look extérieur original • Comportement dynamique • Habitabilité généreuse

À REVOIR

Moteurs bruyants • Manque d’originalité à l’intérieur • Bilan énergétique moyen

Kia Sportage 1.7 l CRDI Active

Moteur (cm3)

1 685

Puissance/couple (ch/Nm)

115/280

Conso. mixte (l/100 km)

4,6

Émissions de CO2 (g/km)

119

Vitesse maxi (km/h)

176

0 à 100 km/h (s)

11,5

Poids à vide (kg)

1 500

Charge utile (kg)

n. c.

Coffre (l)

503

L x l x H (m)

4 480 x 1 855 x 1 635

À partir de (euros TTC)

25 900

Valeurs futures

Kia Sportage 1.7 CRDi 115 ISG 4×2 Active

Énergie

Diesel

Boîte de vitesses

Manuelle

Carrosserie

Tout-terrain

Cylindrée (cm3)

1 685

CO2 (g/km)

119

Ch din

115

Prix neuf TTC (€)

28 900

Mois

42

Km total

100 000

Valeur reprise TTC (€)

12 451

Valeur reprise

43,1 %

Valeur vente TTC (€)

14 596

Valeur vente

50,5 %

Source : Forecast Autovista, avril 2016.