Kia Sportage : renouvellement et continuité

Kia lancera début 2022 la cinquième génération de son Sportage qui reste fidèle aux canons du SUV compact.
777
Kia Sportage

Avec son nouveau Sportage, Kia n’a pas voulu bouleverser le segment du SUV compact en passant au crossover. Ce Sportage conserve donc des dimensions généreuses sur une nouvelle plate-forme N3 : longueur de 5,51 m (+ 3 cm), largeur de 1,86 m et hauteur de 1,64 m. De son côté, le coffre affiche au minimum 591 l et jusqu’à 1 780 l. En revanche, tout comme son récent cousin Hyundai Tucson dont il partage la plate-forme et les motorisations, le Sportage ose une face avant assez clivante, avec cette large calandre et des feux en crosses inversées, du plus bel effet.

Kia Sportage : hybridation généralisée

Pour ce Kia Sportage, les motorisations sont donc déjà connues. Avec au premier rang le PHEV emmené par le 1.6 T-GDi de 180 ch, combiné au moteur électrique de 91 ch alimenté par une batterie de 13,8 kWh, le tout développant 265 ch au maximum. Ce moteur est aussi proposé dans une version FHEV de 180 ch, avec un moteur électrique de 60 ch et une petite batterie de 1,49 kWh, le tout cumulant 230 ch. Enfin, ce 1.6 T-GDi est disponible avec une simple hybridation légère MHEV de 48 V dans une puissance de 150 ch en accès à la gamme. Il est complété par le 1.6 turbo-diesel de 136 ch en MHEV de 48 V en deux ou quatre roues motrices, comme les autres versions électrifiées.

Ce Sportage sera présenté en première mondiale au salon IAA 2021 de Munich la semaine prochaine. Les tarifs et niveaux de CO2 seront révélés en octobre pour de premières livraisons début 2022.