Kia Venga : le monospace citadin

Dessiné par des Européens pour des consommateurs exclusivement européens, le nouveau Venga présente des arguments de prix et de garantie. Mais pas seulement.

- Magazine N°165
729
Kia Venga

L’Allemand Peter Schreyer, père de l’Audi TT, a dessiné un petit monospace sympathique et élégant mais sans ostentation. Ce sont la fonctionnalité et la commodité qui ont dicté les lignes du Venga. Avec 4,07 m de long, ce modèle cinq portes offre une aire de chargement incroyablement généreuse grâce à un plancher à deux niveaux et à des sièges arrière coulissants, permettant de porter son volume total à 1 253 l sur une surface plane. Un coffre qui engloutit aussi 440 l au minimum en configuration 5 places.

Le Venga est commercialisé avec 4 motorisations : deux essences (1.4 90 ch et 1.6 125 ch) et deux diesel 1.4 CRDi 90 ch et 1.6 CRDI 115. Le bon étagement de la boîte 6 compense le manque de souffle du plus petit moteur qui restera très suffisant pour une utilisation essentiellement urbaine. Par ailleurs, ce moteur peut être couplé (option à 300 euros) avec un dispositif Stop & Start. Les gains en matière de consommation et de rejets atteignent alors respectivement de 0,2 l/100 km et 7 g de CO2. Le comportement du Venga est sans surprise : la direction est légère et l’ESP veille au grain, la tenue de route est saine et rassurante. Le diesel 1.6 sera plutôt destiné aux avaleurs de kilomètres.

À l’intérieur, tous les Venga offrent un volant ajustable en hauteur et en profondeur, ainsi qu’un siège conducteur réglable en hauteur. On remarque immédiatement un bon niveau de finition et une belle qualité des matériaux utilisés pour la planche de bord. Le Venga est disponible en cinq niveaux : Motion, Style, Active, Urban Chic et Premium. L’entrée de gamme dispose de 6 airbags, de la climatisation et des commandes radio au volant. Le second niveau ajoute le régulateur de vitesse, le système Bluetooth et les radars de parking. Et le haut de gamme se distingue par l’allumage automatique des feux, les jantes alliage et le toit ouvrant panoramique.

Disponible à partir de 14 190 euros en essence, le haut de gamme diesel (1.6 CRDI 115) atteint 19 790 euros. Un rapport prix/équipement intéressant. Et comme toutes les Kia désormais, le Venga est garanti sept ans ou 150 000 km.

Notre avis

Bien

  • Qualité de fabrication
  • Design
  • Habitabilité et garantie inégalée

À revoir

  • BVA uniquement sur l’essence
  • Sonorité élevée du CRDi

Valeurs futures

Kia Venga

1.4 90ch

1.6 125ch

1.4 CRDi

Cylindrée (cm3)

1 396

1 591

1 396

Puissance maxi (ch à tr/m)

90 à 6 000

125 à 6 300

90 à 4 000

Couple maxi (Nm à tr/mn)

B137 à 4 000

156 à 4 200

220 à 2 750

Boîte de vitesses manuelle

5

 –

6

Boîte de vitesses automatique

 –

BVA4

 –

Vitesse maxi (km/h)

167

178

167

0-100 km/h (s)

12,9

12,2

14,5

Conso mixte (l/100 km)

6,2

7

4,7

Emissions de CO2 (g/km)

147

164

124

A partir de (€)

14 190

19 960

16 790