Kleuster veut produire 1 000 triporteurs électriques par an d’ici 2025

480
Kleuster

Créée en 2012 à Lyon, la start-up Kleuster produit le triporteur à assistance électrique Freegônes en région Auvergne-Rhône-Alpes. Disposant de 80 km d’autonomie, ce triporteur est capable de « monter des pentes de plus de 16 % avec une charge utilise de 350 kg ». Mais aussi « produire et maintenir du froid jusqu’à – 25 ° » grâce à une carrosserie frigorifique développée avec Lamberet, affirme Kleuster. Il se destine aux secteurs de la propreté urbaine, des espaces verts, de la livraison et de l’alimentation.

La start-up a rejoint en juillet 2020 le groupe de distribution automobile Jean Lain et a pour ambition de créer un réseau de distribution national pour ses tripoteurs. Ces derniers seront désormais produits par l’équipementier Saint-Jean Industries sur son site de  Belleville-en-Beaujolais dans le Rhône (69), avec 120 unités construites d’ici le premier semestre 2021. Kleuster vise ensuite la production de 1 000 unités par an d’ici 2025.

À lire également : Benoît Quettier, gérant, Rakor Plomberie : « Une flotte économe et écologique »

PARTAGER SUR