Dossier - Flottes vertes - Korrigan : un nettoyage encore plus propre

De la gestion du parc à la direction de l’entreprise

Dès sa création en 1999, Korrigan a eu pour activité d’exploiter le marché du lavage des graffitis de la ville de Paris. Ali Abedour en était alors cadre, en charge des achats et du matériel.

- Magazine N°243
1199
Ali Abedour, dirigeant de Korrigan
Ali Abedour, dirigeant de Korrigan

La société a été rachetée plusieurs fois mais son activité ne s’est guère développée. « Les investissements nécessaires n’étaient pas réalisés », constate le cadre d’alors, pour les matériels aussi bien qu’en termes de personnel.

En 2011, Ali Abedour a alors acquis cette entreprise de 18 salariés, en déficit avec un loyer important à régler. Le dirigeant a dès lors pris le parti d’une flotte moins polluante, mais aussi moins coûteuse.

Une flotte moins polluante et moins coûteuse

« Ce virage dans le domaine des véhicules a permis de bien nous positionner vis-à-vis des concurrents par rapport à notre client principal, la ville de Paris. Nous...

Dossier - Flottes vertes - Korrigan : un nettoyage encore plus propre

PARTAGER SUR