Kymco dévoile un scooter électrique et ses bornes de recharge

828
Le dernier scooter Ionex de Kymco
Le scooter électrique Ionex et sa borne de recharge collective © Kymco

Un nouveau scooter électrique débarque sur le marché de l’électrique. Le constructeur taïwanais Kymco a dévoilé le 30 mars Ionex, son dernier deux-roues. Il dispose de trois batteries dont deux détachables de moins de 5 kg par unité. Ce système permet de pousser l’autonomie du scooter à 200 km. Ionex n’est pas la seule nouveauté à avoir été présentée au Japon. Kymco a également présentéune application embarquée dans son scooter, offrant au pilote une pléiade de services via son smartphone. Des stations de recharge collectives et personnelles viennent compléter cette offre. « Kymco prévoit de lancer 10 modèles électriques, d’établir des réseaux de chargement dans 20 pays et de vendre plus d’un demi-million de véhicules électriques dans le monde entier », assure Allen Ko, PDG de Kymco. Ces ambitions pourraient se concrétiser alors que le marché du « free floating » vient juste de naître avec son lot d’opportunités. Les entreprises de mobilité urbaine comme CityScoot apprécient en effet l’arrivée de ces véhicules propres. COUP a par exemple triplé sa flotte parisienne en mars dernier avec des scooters Gogoro.